SONY DSC-F828 : ATTENTION ! Le DSC F-828 est buggé !
le 12/03/2004
Dernière mise à jour :11/05/05


[retour homepage]

Les news...
>> Le 15/03/2004 :
J'ai eu le service technique de SONY hier.
Et j'ai été très choqué par leur discours.
En fait, dans un premier temps, ils m'ont expliqué que ce problème était inconnu chez eux et qu'aucun utilisateur n'avait signalé cette anomalie (un mensonge puisque, il y a 3 semaines, je les avais eu au téléphone pour leur signaler mon soucis : ils m'avaient demandé de prendre contact avec mon revendeur et de me faire changer l'appareil. Ce que j'ai fait. Mais rien n'a changé, of course).

De plus, ils m'ont "juré" que SONY International n'avait pas diffusé de note technique à ce sujet. Donc pour eux, le problème n'existe pas (c'est cela oui!). Je leur ai même dis que j'étais prêt à confirmer l'existence de cettt anomalie sur TOUS les F828 (et même de leur démontrer en "live") et qu'il serait judicieux que je fasse remonter l'information auprès du centre technique international ; on m'a répondu que ce n'était pas possible, que cela ne marchait pas comme çà (je m'étonne que les utilisateurs ne puissent faire remonter ce type de problème chez SONY ! C'est quand même bien nous, les acheteurs et utilisateurs qui sommes en mesure de détecter des problèmes si c'est le cas !).

La personne du service technique m'a alors expliqué qu'il fallait que je lui renvoi le F828 afin qu'il l'étudie et le répare. Avec insistance, j'ai expliqué que cela ne servait à rien puisque, pour découvrir le phénomène, il suffisait qu'il prenne n'importe quel F828. Cela ne servait à rien que je leur envois le mien... Mais le "monsieur" a insisté fortement.
Un peu énervé par le discours, je lui ai demandé à quoi cela servirait de lui renvoyer MON appareil (et même de le garder - puisque je peux encore me le faire reprendre par le revendeur), surtout si je n'avais aucune certitude qu'il puisse être réparé par SONY.. et bizarrement, il m'a laché:
- "si ! Je peux vous affirmer qu'on peut le réparer !".
!!!!???? Alors là, j'en suis resté bouche bée !
Comment pouvait-il être aussi sûr de lui !!!
Je lui ai fait répéter son affirmation à 3 reprises pour être sûr d'avoir bien compris.
Ce qui me fait penser que ce problème - officieusement - est connu de SONY, mais, pour des raisons commerciales, n'est pas confirmé ni communiqué officiellement.
Si c'est le cas, c'est HONTEUX !

Ce qui me dérange également, c'est le fait de devoir leur renvoyer mon appareil pour une durée indéterminée et à mes propres frais !
On ne m'a donné aucune consigne particulière, pas de numéro de retour, RIEN !
Juste une adresse à ERAGNY-SUR-OISE. C'est tout !

Ce problème DOIT être pris en charge par SONY et surtout, ce dernier DOIT prendre ses responsabilités s'il y a un vice caché dans le F828. C'est la moindre des choses pour un appareil HAUT DE GAMME.
Il serait préférable que SONY nous assiste et prenne en charge officiellement l'assistance. Ce n'est pas à nous d'en subir les conséquences (personnellement, je me vois mal renvoyer un appareil sans avoir une certitude sur le délai de re-expédition).




>> Le 16/03/2004 :
Après avoir diffusé l'info sur le WEB, les premiers témoignanes affluent. C'est à la fois encourageant, mais aussi inquiétant car tous révèlent les mêmes anomalies de fonctionnement.
J'insiste sur le fait que votre témoignage est très important. Manifestez-vous auprès de SONY, et particulièrement auprès du service technique : 01 34 48 39 90.
Autre solution, le formulaire du support technique de SONY.FR : http://web.sony.fr/frcontact/rub_3/acc.asp
Faites-le ! C'est important !
Et si quelqu'un connaît un forum où l'on puisse évoquer les problèmes du F828, envoyez-moi un message.

Merci pour votre concours.




>> Le 22/03/2004 :
N'ayant toujours pas de nouvelles, j'ai appelé SONY.
On me demande de patienter encore...
Hum... ils ne sont pas très locaces chez SONY, ni très réactifs.
Cela renforce mon envie de témoigner mon... aventure.
Patience donc.




>> Le 29/03/2004 :
Une autre semaine s'est écoulée et TOUJOURS RIEN !
Décidément, je pense que ce problème ne les dérange pas trop. Et pourtant, les témoignages de divers internautes abondent dans mon sens. Voici d'ailleurs une page qui leur est destinée et qui regroupera quelques exemples...




>> Enfin (courant avril) :
Le service technique de SONY me contacte enfin.
Ma longue discussion avec eux aboutit sur une impasse. L'explication qui m'est donnée du phénomène par le technicien est la suivante:

"Afin de gagner du temps dans l'interprétation des images, la prévisualisation (écran LCD) profite d'un accès direct aux données provenant du capteur CCD. C'est pourquoi il se produit des aberrations visuelles sous forme de barres verticales violettes lorsque la luminosité est importante. Le mode VIDEO et MULTI-RAFALE, pour assurer leurs spécificités, profitent également d'un accès direct au signal du capteur. C'est pourquoi on retrouve ce phénomène lors de l'enregistrement de séquences animées ou encore de prises de vue en multi-rafale."
J'ai bien sûr voulu savoir s'il y avait une solution pour corriger cela. Et bien non... C'est ainsi. Et il faudra faire avec.

Seul petit réconfort : l'information a été remontée chez SONY au Japon afin que les ingénieurs travaillent à l'avenir sur l'élimination de ce problème relativement gênant.
En gros, les futurs possesseurs de nouveaux appareils numériques SONY pourront profiter de ce type de correctif.

Pour un APN franchissant les 1000 Euros à l'achat et étant de plus considéré comme le haut de gamme actuel, on aurait aimé un peu plus d'attention et de compassion de la part de SONY envers ses clients.


©2004, Fusina Dominik - All rights reserved