[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[dimanche 02 novembre 2008 à 14:10:26] Lu 359458 fois (324417 by )
ACTUS /
Catastrophe : un véritable torrent traverse VILLEFRANCHE-sur-Saone

Inondations monstres en plein centre-ville

Je vous écris une brêve que je compléterai dans la journée. Dans la nuit de samedi à dimanche (cette nuit donc), les pluies incessantes ont provoqué le débordement de la rivière "Morgon". Sa crue a plongé le centre ville historique de VILLEFRANCHE s/Saone dans le chao.


Ce matin, au réveil, une vision apocalyptique s'est présentée à nos yeux (les miens étant encore embrumés par une nuit studieuse et tardive). Pour mieux comprendre l'ampleur du phénomène, il faut expliquer qu'en quelques minutes, la rivière "Morgon", qui est partiellement souterraine (bravo l'urbanisme à outrance !), est sortie de son lit et a traversé la ville, passant par les rues, et remplissant caves, magasins, et submergeant différents lieux publics et historiques.

Elle a atteint à certains endroits plus de 1m40 dans la rue.

De son lit, le "Morgon" est monté à plus de 5 à 6 m au dessus de son niveau normal !!!!
D'un simple ruisseau de 2m de large au débit ridicule, on s'est retrouvé face à un torrent tumultueux et totalement incontrôlable.


Le Morgon en cru... qui a d'ailleurs emportée une partie de la passerelle.


Et ici, un détail qui montre la marque de la cru (prendre en référence la première image) !

Rien n'a été épargné par son passage, même pas la vieille Collégiale des Marais, l'église de Villefranche.



Nous avons échappé de peu à des pertes humaines. Certaines personnes ont failli payer de leur vie, se retrouvant bloquées chez eux, l'eau montant à vue d'oeil. D'autres se sont retrouvées prisonnières de leur voiture emportée par le courant, les rues ayant été transformées en de véritable torrent.



Quand aux commerces, c'est la catastrophe.
Remarquez les traces sur les murs qui indique le niveau de l'eau...



Les dégâts seront très importants. Tous les lieux historiques et culturels de la ville ont été touchés : le théatre et ses installations sont inondées, la maisons du patrimoine, l'école de musique,...

Un détail d'un pavé de la rue nationale qui s'est soulevé, sous la pression de l'eau.


Plus bas, les cités et résidences n'ont pas été épargnées. Les parking sous-terrains débordent, plongeant intégralement des centaines de véhicules sous l'eau.



Il faut imaginer que la rivière était à 20 centimètres en dessous du pont. Ce qui signifie que les abords de la rivière étaient sous au minimum 1m40 d'eau.


Privé d'électricité et de téléphone, je n'ai pu rédiger cette news plus tôt. Je traite quelqu'une de mes images et les posterai plus tard.

Ce qui m'étonne toutefois, c'est que la découverte réelle de cette catastrophe par une partie des habitants du centre-ville ne s'est faite sur le tard (puisque la plupart dormaient). Imaginez un peu, cela s'est déroulé dans MA rue, et je n'ai RIEN ENTENDU. Car le soucis est bien là : la sirêne de la ville n'a pas retenti alors qu'elle nous fracasse les oreilles chaque premier mercredi du mois.
Moi qui croyait que sa vocation était de pouvoir alerter la population d'une catastrophe imminente ou en cours... y'a quelque chose que je pige pas dans cette histoire !

Suite des photos

De nombreux locaux ont été submergés. Ici, les bureaux de la Maison du Patrimoine, qui, 2 ans auparavant, avait été victime d'un incendie. Décidément...


La ligne blanche, sur ce mur, indique le niveau de l'eau atteint dans cette rue.


Une voiture à contre-sens, emportée par le courant. Le propriétaire n'a dû son salut qu'en grimpant sur le toit et attendre les secours


Eau et voiture ne font pas bon ménage...



Les pompes fonctionnent à plein régime... Il faudra du temps pour évacuer toute l'eau qui a envahi caves et parking. A vue d'oeil, les dégâts se chiffrent déjà en plusieurs dizaine de millions d'euros.



La plupart des locaux ou habitations situés en rez de chaussée ont été inondés, comme ce cabinet d'homéopathe situé rue Roland. Plus de 1000 dossiers de patients en partie perdus. Au fait, la dématérialisation, cela vous dit quelque chose ?



Ce poisson du square semble dans son élément...


[MISE A JOUR] Une autre série de photos (3 novembre à 23:00)




Ce chantier d'immeuble en construction situé à quelques mètres de la mairie a été enseveli sous plus de 3 mètres d'eau. Serait-ce un nouveau projet de piscine municipale ?










Toutes les caves ont été inondées, comme ici :




Rue Rolland, on tente de vider les lieux tant bien quel mal :







Ou encore ici, "place des Arts", à la Brasserie du Théâtre.




La pompe fonctionne à plein régime pour évacuer l'eau qui a envahi le Théâtre Municipal:




Les rives du Morgon ont été à plusieurs endroits emportées. Comme ici :






... et de nombreux objets sont charriés par la rivière (Frigo, voitures,...)















Le lendemain (Lundi) :

Les commerçants déblaient... C'est le grand nettoyage.







Les dernières voitures sont enlevées...



Les pompiers... pompent




Dans la rue de la sous-préfecture (qui n'est ni plus ni moins que le lit de la rivière Morgon puisqu'elle est enterrée), nous avions en lieu est place de cette chaussée une rivière de plus de 60cm de haut !

Ajout...:
Sur les 3 photos ci-dessous, on distingue nettement le niveau de l'eau que l'on a atteint dans les habitations proches du Morgon (ici, la cour classée de l'Hôtel Gayand)
Ironie du sort : l'emblème de cette très vieille maison était... le Pélican !

















[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

1 - De "Jimmy",  le dimanche 2 novembre 2008 à  15:48:12
Images impressionnantes mais au combien familières de nos jours...J'ai connu ça dans ma jeunesse, un vulgaire cours d'eau qui devient en quelques heures un torrent destructeur!
Bon courage aux habitants de Villefranche et (malheureusement vu les dégats) bon photo-reportage...les images parlent d'elles même.


2 - De "Cherval",  le dimanche 2 novembre 2008 à  23:08:11
Bon courage à tous - votre belle ville retrouvera vite son allure habituelle car les habitants sont courageux. Quant aux gens qui nient les effets du réchauffement climatique, encore une fois vous payez le prix fort face à leur inconscience!


3 - De "gege2169",  le lundi 3 novembre 2008 à  09:39:05
Je vous souhaite à tous énormément de courage puisque aussi victime indirecte de ces inondations. Ma femme commerçante, rue Nationale à son lieu de travail sous 1m20 d'eau et de boue et l'intégralité du stock magasin détruit... Chomages technique forcé... Bon nettoyage et remise en route à vous tous. Jérôme


4 - De "MB",  le lundi 3 novembre 2008 à  15:58:04
Merci pour ces photos car je travaille à Villefranche et ne m'imaginais pas autant de dégâts !!!
courage à tous pour la remise en état !
MB


5 - De "Nitram",  le lundi 3 novembre 2008 à  17:55:34
Dominik : à propos de ton reportage sur Villefranche, tu te demandes pourquoi la sirène n'a pas été mise en fonction. Cela s'est passé de nuit, imagine la panique des habitants réveillés par une telle sirène, qui découvriraient de la fenêtre leur rues inondées... Beaucoup de gens auraient essayés de fuir, de sauver les meubles, de prendre leur voiture pour finir par bloquer les rues et rendre les déplacements des secours pour aller à la rencontre de ceux qui en ont vraiment besoin bien plus difficiles sans compter le risque de voir les voitures dans lesquelles se sont entassées des familles emportées à leur tour par les innondations, les gens pris au piège à l'intérieur... et aurait ainsi multiplié les personnes à sauver... Bref, la panique des gens les auraient largement plus mis en danger que le choix que les autorités ont fait. Voilà fin du HS

En fait, la sièrne aurait pu être utilisée dans un monde où les gens réfléchissent et savent apprécier le risque. Mais dans notre monde, on aurait juste eu un gros "bordel" et des gens qui auraient fait n'importe quoi pour se sauver ou sauver leur voitures...

Voilà c'est tout !

Nitram


6 - De "Dominik (le webmaster)",  le lundi 3 novembre 2008 à  18:19:49
@Nitram : m'ouaip. C'est le genre de raisonnement qui - à mon sens - cache plus encore un manque manifeste d'organisation des forces de l'ordre et des secours dans de telles situations. Et pourtant... d'autres villages sont passés par là, et ont eu moins de chance. On ne tire jamais assez enseignement de ce qui arrive çà et là... car de mémoire, Villefranche, de par la présence - cachée - de son cours d'eau et de crus précédentes mais moins graves, ne pouvait ignorer les risques encourus à brève échéance.

Certes, la panique peut être un facteur aggravant. mais l'ignorance et la surprise peut mener à une issue tout aussi dramatique. Heureux qu'il n'y ait pas eu de victimes. Je ne suis pas sûr qu'on pourrait tenir alors le même discours.

A ce compte autant arrêter de faire sonner cette sirène, stigmate de l'après guerre et d'une époque responsable (et donc révolue)...


7 - De "steph sp 69",  le lundi 3 novembre 2008 à  19:35:00
Bonjour à tous,
Super sympas l'article, en tant que sapeur pompier volontaire j'ai participé au spectacle, c'était pas beau à voir. Pour la sirène, elle n'est utilisée qu'en cas de gros dangers pour la population ( radioactivité, attentat chimque etc...)et la vs avez intéret a fermer les volets et les fenetre, a allumer la radio et à écouter ce que vous devez faire... ou en cas de catastrophes comme le 11 septembre par exemple.
Voila.


8 - De "chapy71",  le lundi 3 novembre 2008 à  19:53:54
Je suis de tout cœur avec les habitants sinistrés, faute de pouvoir faire mieux à mon niveau. Malheureusement, cette inondation n'est que le résultat d'un urbanisme longtemps anarchique et de l'aménagement passé des cours d'eau que l'on a considéré comme de vastes canalisations dont l'unique but est d'évacuer l'eau plus rapidement vers l'aval, donc chez son voisin...
Que l'on arrête de construire en zone inondable, de canaliser les cours d'eau et de les enterrer et de croire que l'homme est capable de maîtriser la nature. Faites une entorse à la nature et elle vous le rendra au centuple !


9 - De "danièle",  le lundi 3 novembre 2008 à  19:56:48
bravo pour vos photos, nous habitons à qlq km de villefranche et je ne pensais pas voir autant de dégats.
courage aux sinistrés


10 - De "Patrick",  le lundi 3 novembre 2008 à  22:00:26
Bonsoir, je voulais juste mettre un post sur ce reportage que je trouve très bien réalisé...Simplement pour remercier TOUTES les personnes qui se sont activées avec moi BENEVOLEMENT pour nettoyer notre chère Eglise... Malgrès la catastrophe, une ambiance joyeuse était de partie car d'un côté nous savions qu'il n'y avait pas "mort d'hommes"...
De nos jours, certes, le "matérialisme" est totalement d'actualité car maintenant, qui n'a pas besoin de son véhicule pour aller travailler, faire les courses, etc...? Et là, nous sommes bien obligés de constater avec dégoûts le résultat de cette imprudence de réduire au plus petit ce malheureux Morgon... J'habite juste au dessus de celui-ci et en voyant à 5 heures du matin des frigos floter devant moi en pensant à ce pauvre restaurant ou autre... Déjà que la "crise" nous touche TOUS, nous n'avions pas besoin de celà... Mais qui va nous rembourser nos véhicules, nos souvenirs dans nos caves, nos dossiers dans nos bureaux...? Maintenant j'attends patiemment, comme très certainement beaucoup d'autres, la suite... Est-ce que les "politiciens" vont se rendre compte, suite à cette catastrophe, qu'il faut vraiment faire quelque chose avec ce Morgon et avec tout autre forme d'évacuation... Puisque c'est toujours après une catastrophe passée (cf le 11 septembre) que le gouvernement réagi !
Alors maintenant, attendons... et prions...
P.A.


11 - De "Dominik (le webmaster)",  le lundi 3 novembre 2008 à  23:08:21
Une info intéressante que je vous fais partager :
"La secrétaire d'Etat a reconnu lundi que le système de prévention des crues était insuffisant, affirmant qu'il fallait l'étendre aux petits cours d'eau."
http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,4145718,00-vigilance-orange-maintenue-sur-six-departements-.html


12 - De "Dominik (le webmaster)",  le mardi 4 novembre 2008 à  00:37:09
... et pour finir, une petite mise à jour avec l'ajout de nouvelles photos.


13 - De "Pascal G.",  le mardi 4 novembre 2008 à  12:12:31
Salut Dominik,
Quel reportage !!!
Sans tes images, je n'aurais pas imaginé ce qu'il s'est passé. C'est vrai que du haut de la colline de Limas nous avons été épargnés d'un tel niveau de dégats.
Bonne chance à toi.
Amicalement.


14 - De "deb69",  le mardi 4 novembre 2008 à  15:41:09
Merci pour ce reportage trés interressant car je n'ai pu me déplacer dans villefranche depuis dimanche..
A Gleizé (village situé a deux minutes du centre de villefranche), certains lotissements ont étaient touchés comme le mien..
Il y a eu 1 metre 50 d'eau dans mon jardin, les volets en bois ont pu retenir l'eau.. Du cou 70 centimetre d'eau dans la maison.. Les 4 voitures de mes parents sont mortes..
Enfin, on fait avec..on nettoie puis voila !!
bonne cnotinuation



15 - De "Rolando",  le mardi 4 novembre 2008 à  18:43:22
Merci pour ces photos. A 10.000 kms de Villefranche, je n'avais pas idee que ce genre de choses puisse arriver dans ma ville natale - Il faut dire qu'on n'en a pas parle aux infos de San Francisco - cela demontre une nouvelle fois la puissance de rebellion de la nature, pas seulement avec ses tremblements de terre dans des endroits predisposes, mais aussi avec ses tornades, ouragans, et orages qui devastent les endroits ou on s'y attend le moins.


16 - De "Ricochet",  le mercredi 5 novembre 2008 à  00:36:04
Merci Dominik pour ce reportage très complet et chargé d'émotions avec des compositions de belles qualités!
Ricochet


17 - De "bertrand",  le mercredi 5 novembre 2008 à  10:29:35
ayant habité 1 an prés de villefranche je viens d apprendre cette catastrophe j ai moi meme ete victime il y a plusieurs années de ce genre de situation et je sais alors ce que l on ressent bon courage a tous.


18 - De "Dominik (le webmaster)",  le mercredi 5 novembre 2008 à  10:44:29
Merci à tous pour les compliments.
je n'ai pas voulu accentuer le côté miséreux. A cela plusieurs raisons :
- les images ont été conçu comme une simple témoignage, sans la volonté de faire du voyeurisme (j'ai fais le partie-pris de ne pas m'appuyer sur le désarroi humain, trop facile à surprendre sur les visages)
- d'autre part, j'ai réagi je l'avoue sur le tard. Vers 10h00 du mat pour être précis. Heure à laquelle beaucoup de traces étaient en cours de gommage (voitures déjà dégagées, eau dans les rues évacuée, etc...).

A noter que les agents communaux - sur le pied de guerre - sont intervenus très vite afin de nettoyer le centre-ville. Chapeau ! Car cela a contribué malgré tout à remonter le moral des sinistrés qui ont vu rapidement s'effacer le plus visible de ce sinistre.


19 - De "MM",  le jeudi 6 novembre 2008 à  19:46:12
Je rentre ce mercredi d'Afrique du Sud, plus précisement du Lesotho et Zwaziland ou je viens de passer 2 semaines, dans ces pays ou des enfants de 10 ans vont encore chercher l'eau avec des bidons de 10 litres sur leur tête....et je découvre par ces photos Ma Calade devastée en son coeur, Notre Dame et sa rue Nat'.
Pour le reste, sirènes, crues, Morgon, je laisse les experts se prononcer, mais je compatis sincèrement à ceux ayant perdu certes que du "matériel" mais, par les temps qui courent, perdre un véhicule peut se révéler très préjudiciable.
Alors courage, notre Calade se dotera de ses meilleurs atouts pour l'arrivée du Beaujolais nouveau fin Novembre, ce sera une belle occasion pour les Caladois du centre Ville de retrouver l'ambiance festive qu'on leur doit.


20 - De "den's",  le vendredi 7 novembre 2008 à  10:44:34
bonjour , merci pour ce reportage tres interessant, il est vrai que Villefranche a été lourdement touchée.J étais sur Liergues samedi soir vers 00h30 , c'est incroyable de voir les rues traverssées par un torrent d'eau boueuse , les plaques dégouts qui ce soulèvent sur 20 cm , des voitures qui tentent de passer et ont les voient emportées par la forces de l'eau. j'ai du changer d'itineraire pour rentrer sur Arnas car la route de Tarare etait condamnée a la hauteur de gleize.Le village d'Arnas a pu être épargné , grace au travaux réalisés par la commune suite aux innondations dejuillet 1993 seul la ZI nord n'a pu etr epargnée.Le dimanche matin a 7h jai pu constater l'etendus des dégats sur Arnas.Il y'a eu egalement beaucoup de dégat sur Gleizé , des habitatations construits en bordure du Morgon,les grands moulins seigle qui abritent des entreprises ainsi que la zone d'activité situé a coté. certain ont perdues leurs entreprises en partie ou total et d'autres leurs habitations.
La nature etait là avant nous et les hommes modernes veulent la dompter , on cimente , on construit à tors et a travers , on canalise les rivières ou des fossés , il faut rentabiliser mais seulement de temps en temps la nature reprend ces droits et devaste des lieux qui n'auraient pas dû être ici.Avant les anciens construisaient intelligements , les fossés etaient entretenus et il y'avait beaucoup plus de terrains, de champs que de zone bêtonné et beaucoup moins de dégats quand des innondations survenaient.


21 - De "Jeff",  le vendredi 7 novembre 2008 à  15:02:44
Très bon travail que ce reportage Dominik,mes parents (75 et 78 ans) habitent rue de Thizy et ils n'ont pas été épargnés.Leurs cave enterrée a été complêtement envahie par l'eau ,ma mère à édue éponger l'eau qui était rentrée de 3h du mat à 7h pendant que mon père faisait tout ce qu'il pouvait pour empêcher que cela pénêtre dans leur appartement.Je tiens à remercier leurs voisins qui sont venus les aider.Je suis né à Villefranche voilà 45 ans et je n'avais jamais vus cela.Notre dame des marais ,les commerces etc...que de dégâts mais il y a eu plus grave,Dieu merci pas de victimes.
Jeff.


22 - De "did69calade",  le vendredi 7 novembre 2008 à  16:39:35
vers 2 heures du matin l'électricité n'était plus.
J'ai entendu un bruit comme à la montagne, un bruit de torrent !!!
J'habite vers l'église, j'ai eu le temps d'enlever ma voiture, juste le temps...
Impuissant j'ai assisté à la scène.
Je n'ai jamais vu l'eau monter aussi vite, elle sortait de partout...du passage de l'ancienne mairie, des traboules, commerces...
Une catastrophe pour les commerces juste avant les fêtes
une catastrophe pour notre église
une catastrophe pour les sinistrés
Merci aux pompiers, aux forces de l'ordre et à tous les volontaires
did69calade


23 - De "gege",  le vendredi 7 novembre 2008 à  17:45:15
C'est ahurrissant que l'eau puisse monter si vite ,merci aux pompiers et à tout les sauveteurs.!!!


24 - De "benito",  le vendredi 7 novembre 2008 à  20:47:56
Mouais rien de bien impressionnant quand on voit ce qui se passe dans d'autres pays. De plus, y'a pas eu grand monde de touché et surtout pas de mort, alors arrêtons de pleurer nos meubles et nos bibelots, l'essentiel n'est pas là...La vie continue, certains eux n'ont pas cette chance !!!


25 - De "VIR69",  le vendredi 7 novembre 2008 à  22:20:28
Un grand merci pour la qualité de ce reportage. Je n'imaginais pas une telle catastrophe et c'est vrai que l'on est passé bien vite sur ces événements alors que beaucoup mettront du temps à s'en remettre (je pense entre autres aux commerçants).
Bon courage à tous.


26 - De "franckydog",  le samedi 8 novembre 2008 à  16:07:28
bien vu les photos on ce rend mieux conte de ce qui c'est passé ou en partie!!!


27 - De "NC",  le samedi 8 novembre 2008 à  22:12:16
Merci et bon courage à toutes et tous car il en faudra.


28 - De "chipse",  le dimanche 9 novembre 2008 à  11:09:11
Mon mari et moi, sommes de Villefranche. Bien que nous habitions l'Alsace depuis de nombreuses années, nous avons encore toute notre famille en calade. On vient de nous faire parvenir les images. Je ne me souvient pas avoir connu sa bien qu'aillant passé plus 1/4 de siècle dans la rue Nat. Nous sommes de tout coeur avec vous et désolé de ne pas être plus proche pour donner un coup de main. Je souhaite que les assurances et les pouvoirs publics sont a la hauteur!!!!!!!


29 - De "ingrid",  le dimanche 9 novembre 2008 à  22:55:45
merci pour votre reportage je cuis nee a villefranche et fait toute ma scolariter aussi .Je n y habite plus depuis six ans et grace au photos je me rend mieux compte des degats .Je vous souhaite plein de courage et encore bravo pour ce temoignage


30 - De "OGM 44",  le lundi 10 novembre 2008 à  22:33:06
pour comprendre les causes possibles


31 - De "Angelludo01",  le mardi 11 novembre 2008 à  09:29:20
Oh mon Dieu, je connais bien Villefranche, j'y ai habité étant petite, allée à l'école Jean Macé, j'en suis parie ya 10ans avec mes parents et aujourd'hui j'habite dans l'Ain....Maman vient de m'envoyer ces photos.....C'est plus qu'un désastre, c'est horrible de voir ces endroits que je connais ainsi ravagés....Du plus sincèrement du monde, je souhaite un immense courage à tous les gens, commerçants, professionnels, mais aussi aux démunis depuis ce jour, aux blessés aussi.......Je pense à vous tous très fort.......Et aussi, un grand bravo à vous pour ce reportage et hommage aux victimes......


32 - De "Suze",  le mardi 11 novembre 2008 à  18:29:41
Bon courage a tous, même a ceux qui ne sont pas de villefranche mais qui ont étés sinistrés.


33 - De "vanille",  le mardi 11 novembre 2008 à  19:08:57
Merci à Dominik pour ces photos. J'habite aussi en centre ville, et je n'ai rien entendu non plus. Quelle surprise le matin !
Juste un petit mot pour "Bénito" : ce n'est pas qu'une question de bibelots disparus. Figurez vous qu'il y a des entreprises qui ne savent pas si elles pourront redémarrer : alors, chômage technique, ou peut être chômage définitif, c'est aussi des drames pour certaines personnes.


34 - De "celine",  le mercredi 12 novembre 2008 à  16:47:35
je suis caladoise mais maintenent je n'y habite plus et quand je vois ces photos je ne peux que penser fort aux personnes qui ont perdu des meubles , voitures ou autres matériels ... plus chômage forcé pour certains ... Il ne faut pas sous estimé les dégâts sous prétexte qu'il y a pire ailleurs , certe il n'y a pas de morts mais certains auront du mal à remonter la pente . courage ...


35 - De "manuela",  le jeudi 13 novembre 2008 à  11:15:39
Et bien ça bizz de revoir ça...j'ai hate de voir ton expo ça sera mieux!
Merci pour tout Manuela


36 - De "nat",  le vendredi 14 novembre 2008 à  14:10:08
j'habite villefranche en zone qui n'a pas été touché,je n'imaginais pas que ça soit à ce point,merci pour le reportage qui est très parlant.
Continuez messieur à construire, à faire du fric,ce n'est pas vous qui subissez les inondations,il ne faut surtout pas laisser d'espace vert car il ne rapporte rien.
Tous ceux qui s'occupe d'urbanisme connaissent les risques mais se taisent,on vie dans une socièté qui ferme les yeux.


37 - De "Marc",  le samedi 15 novembre 2008 à  14:44:01
Tout d'abord bravo et merci pour vôtre reportage qui est de grande qualité et surtout instantané. Pour un caladois qui a quitté sa ville depuis bien longtemps cela est triste pour tous ceux qui ont subi ce désastre.j'ose espérer que le Maire ne va pas rester sans réaction d'indemnisation auprès de tous ceux,(habitants,commerçants et autres sinistrés)qui devront tout recommencer.Je n'ai plus confiance aux assurances,Une cata. dont il serait bien d'avoir la suite. Braovo et bon courage.Marc


38 - De "De D.DU",  le samedi 15 novembre 2008 à  17:44:20
Bon courage aux galadoises et galadois .
Sommes de tout coeur avec vous.
Un petit coup de Beaujolais et c'est reparti.


39 - De "vince",  le samedi 15 novembre 2008 à  23:03:43
les images post-crues sont impréssionnantes n'est-ce pas: j'étais présent à Sain-bel à 30 km de là aux mêmes heures et je puis vous assurer que "torrent" est un faible mot!! La rapidité de montée des eaux est innimaginable (80 cm/heure soit....à vue d'oeil) avec des vagues dignes d'une mer très agitée sur 10m de large. Je vous assure que les secours avaient bien mieux à faire que de penser à déclencher une sirène! évacuation et sauvetage d'inconscients qui se croit plus malin que les autres à vouloir traverser une rue recouverte de x cm d'eau alors je rejoins une remarque précédente: que ce serait-il passer si tout le monde était dans les rues à sauver sa voiture ?
Bon courage !
un ex-caladois de coeur !


40 - De "Dominik (le webmaster)",  le dimanche 16 novembre 2008 à  00:33:18
@vince : c'est clair qu'en amont, ce fut à certains endroits plus impressionnants encore. J'en ai eu des échos.
Cependant, ce que la plupart ignorent, c'est que justement, la crue en amont a fait l'objet d'une alerte par une commune de la région qui a été communiquée - d'après une indiscrétion que l'on m'a glissé et qui reste à vérifier - assez tôt dans la soirée (et non à 4 heures du mat') à la mairie de Villefranche. (info ? intox ?)

Au sujet de cette polémique de la sirène, j'avoue que les diverses justifications des uns et des autres ont tendance à m'exaspérer. Tantôt (source directe Mairie) on m'explique que dans le cas d'inondation, on ne déclenche pas la sirène d'alerte (ha bon ? C'était une "simple" inondation alors ? pas une catastrophe...) mais uniquement lorsqu'il y a danger chimique, nucléaire, etc... Tantôt, on explique qu'on n'avait pas le temps de la déclencher ? (hum, un simple bouton à presser !)
Soyons sérieux tout de même...

Bref... Je retiendrais juste un autre fait troublant et même quasi-comique (si l'on peut dire) : une semaine après cette catastrophe, nous recevions tous dans la boite aux lettres un dépliant d'information concernant les consignes à tenir dans les zones à risques industriels majeurs sur Villefranche (Bayer Cropscience) avec - je vous le donne en mille - l'explication des signaux d'alerte de la sirène dans ce cadre de figure !



C'est fou comme certains événements peuvent provoquer le réveil d'actes de justification effrénés...



41 - De "Pascal G.",  le dimanche 16 novembre 2008 à  09:11:20
Dominik,
Il est des hasards de calendriers qui peuvent être traduits en volonté de manipulation de l'information. Mais la réalité est autre :
la campagne d'information sur les risques majeurs est programmée depuis plusieurs mois. La distribution des tracts (qui auraient été conçus et imprimés en quelques jours ???) contenait une invitation à la population à participer à une réunion d'information,le jeudi 13/11, à Limas (situation géographique de l'usine Bayer C.S.). En ce qui me concerne, j'avais cette date bloquée dans mon agenda depuis plus de le 23/10 (une semaine avant les innondations) car j'étais informé de cette réunion par une personnes chargée de l'organisation de cette réunion.
Je déplore que ce type de rapprochement ne soit pas vérifié et laisserait penser à des manipulations pour remettre en cause les responsabilités de tel ou tel autre administration ou politique.
Ce que je sais, c'est que toutes les personnes qui étaient sur le terrain (pompiers, secouriste, bénévoles,...) pour apporter l'assistance auprès des victimes et nettoyer les dégâts ont fait un travail exemplaire et j'en profite pour les remercier et féliciter.
PG


42 - De "Dominik (le webmaster)",  le dimanche 16 novembre 2008 à  12:19:40
@Pascal (Salut par ailleurs ! ) : je notais simplement un fait troublant. Ni plus ni moins. D'autant que - et çà tu ne peux l'ignorer si tu es dans la confidence des Dieux - cette campagne d'information sur les zones à risques aurait du l'être depuis fort fort longtemps : Bayer CropScience (mais aussi d'autres industries dangereuses situées en centre ville ou en périphérie) ne sont pas installés ici depuis quelques jours seulement (comme le Morgon d'ailleurs). Non ? Mais c'est un autre débat.
A quand un campagne d'info sur les risques de crue ?

Alors, disons que j'ai voulu relevé un simple et étrange concours de circonstance... ôtons ma dernière remarque, déplacée.

Là où on est bien d'accord, c'est que les secours comme les agents municipaux sur le terrain ont fait un travail formidable.


43 - De "Pascal G.",  le dimanche 16 novembre 2008 à  12:57:30
Salut Dominik,
Je suis d'accord avec toi sur le fait que ces campagnes d'informations arrivent "tard" (même s'il n'est jamais trop tard). Je comprends que les consciences se sont réveillés suite aux accidents qui ont pu avoir lieu ces dernières années (AZF, ...). Je pense aussi que nous sommes passés de l'ère du "ne communiquons pas pour ne pas effrayer" au "communiquons et informons pour rassurer". J'étais à la réunion d'information : une centaine de personnes présente (ce qui n'est pas mal), mais sur le nombre d'habitants de l'agglomération, c'est peu. Espérons que chaque "CAVILien" aura pris le temps de lire et s'approprier les conseils donnés dans les plaquettes.
A bientôt, j'espère.
Amicalement.
Pascal


44 - De "cappucine699.unblog.fr",  le mardi 18 novembre 2008 à  20:13:09
Ville franche sur Saône......

Joli petit cours d'eau, sous des pluies diluviennes, s'est mis en colère. Quel caractère.

Le Morgon est indomptable.

Chasse le Morgon et il revient au Triple galop !!!!





45 - De "infrarouge",  le mercredi 26 novembre 2008 à  23:43:07
Juste une précision à la réflexion "les sirènes n'ont pas sonnées". Les sirènes du 1er mercredi du mois sont actionnées à partir de Paris , puis Lyon, marseille, Nice etc.. Ex Marseille retransmet le signal vers Aix, Arles (tout le département et Dpt limitrophes). C'est la protection civile personne n'intervient c'est automatique. Des communes pour appeler leurs pompiers, peuvent "greffer une commande personnelle" qui peut être commandée, des pompiers, de la mairie, ou autre. Savoir que le système dépant de la protection civile, les armoires de commande sirène de la préfecture, les sirènes aux mairies est l'infrastructure à France Télécom (lignes et armoires de retransmission)


46 - De "Philippe.F",  le jeudi 27 novembre 2008 à  14:23:41
Bonjour à ts mes amis,merci de m'avoir communiqué ttes ces images impressionnantes que j'ai découvertes avec bcp de retard.J'avais eu l'information à la radio mais j'étais loin d'imaginer ces dégâts; j'ai vécu 13 ans à Anse l'Azergues a du aussi faire des siennes j'ai conservé de très bons souvenirs de mon séjour ds la région;nous embrassons nos amis


47 - De "jacquin",  le vendredi 17 decembre 2010 à  20:21:08
bonjour , etes vous un proche de Albert Fusina ? je suis en recherche de ses coordonnees , merci , michel



Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 24 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved