[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[vendredi 23 juin 2006 à 10:37:39] Lu 396090 fois (391755 by )
THOMAS DOLBY /
Concert story : step 3

Ballade touristique. Que c'est cool Londres.

Debout 7:30. Inhabituel pour une journée "détente" mais c'est le prix à payer pour en profiter pleinement. Après un rapide déjeuner à l'hôtel, j'ai chaussé mes godasses de marche, pris mes 2 sacs dont mon matos photo, et me voilà dans le "Ligth Train" des Docklands. Prévoyant, je me suis habillé chaudement. J'avais raison. Ha! J'oubliais : avant d'embarquer dans le Tube pour Londres, j'ai visité les docks et les grues noires alignées m'intriguent.

20 mn plus tard, me voilà à la station "Tower hill". J'ai décidé de commencer par quelque chose qui m'a intrigué ne regardant par la fenêtre : un gros building en forme de suppositoire géant. Il se trouve dans le quartier des affaires. C'est impressionnant. Ce qui l'est encore plus, c'est l'ambiance des rues : tout le monde se promène en costume, cravate de rigueur, et les femmes en tailleur. Parfois, on sent bien que cet accoutrement ne colle pas forcément avec le rythme effréné des personnes. Il n'est donc pas rare de voir un homme d'affaire avec un sac à dos comme "attaché-case". C'est mignon tout plein.
Quelques photos plus tard, je découvre un magasin d'informatique. Hourra ! J'en profite pour acheter à la hâte 2 ou 3 petites choses que j'ai oublié de prendre pour ce voyage. Quel choix ! On trouve vraiment de tout et à des prix quasi semblables à chez nous.

Je décide de rejoindre le Tower Bridge. Ca caille. Il fait un vent à décorner un boeuf et le ciel est couvert. Malgrè cela, j'arrive à faire quelques 'tofs'. Mon objectif 10-20mm est génial ! Il me permet de prendre dans des angles impossibles. C'est hallucinant. Un "3 mats" passe et le pont se lève. Quelle chance.

Je descend le long des quais et longe la "Tower of London" (la Tour de Londres). Cet ancien palais Royal est surtout devenu célèbre pour avoir été devenue une prison durant plusieurs siècles. Je m'arrête devant une boutique au doux nom de "Paul". Tiens ? Serait-ce Bocuse ? Non en fait, c'est une patisserie-sandwicherie française (fondée en 19??) mais dont les tenus des serveuses sont affublés d'un petit drapeau italien. Va comprendre... "Paul" ! Quoiqu'il en soit, ils ont de bons sandwiches faits de pains et de brie ! J'achète. Petite pause de midi, dans la froidure de Londres, au bord de la Tamise.

Quelques bouchées plus tard, je lève le camp. Cette fois-ci, c'est sûr, je vais visiter la "Tour de Londres". Mon billet en poche, je passe la grande porte. Je loue un "Audioguide". Une gentille hôtesse m'explique le maniement de la chose et me voilà parti. La visite qui selon elle devait durer 1:30 a - chez moi - duré presque 4 heures. Faut dire que j'ai pris le temps d'écouter les commentaires, de faire des "tofs" et d'observer attentivement les lieux. C'est magnifique. Heureusemement, le soleil a commencé à percer les nuages. Il commence à faire bon. De plus, il n'y avait pas grand monde ce qui rend la visite encore plus agréable.

Je ne peux m'empêcher d'avoir une réflexion personnelle : l'angleterre est vraiment le pays de l'uniforme. Tout est codifié, régi par le type de costume. Les hommes d'affaire sont en costume/cravate (sobre), les portiers ont un trenchcoat avec chapeau, chaque école possède son propre uniforme et couleurs, même les petits d'une maternelle sont habillés à l'identique... etc. Comme c'est étrange.

Après ma visite, j'ai repris le métro pour Westminter. Là, c'est la visite de la plus grosse horloge du monde qui m'attire : la fameuse "BigBen" ! On ne peut pas la râter à la sortie du métro. Elle est face à vous. Elle est magnifique. Dommage qu'il fasse un temps pourri.
Je longe le parlement Anglais. L'architecture des lieux est impressionante. Du pur Gothique Anglais ! C'est à voir. Je zieute la "Westminster Abbey" puis bifurque du côté du parc Saint-James.

Ce parc est étonnant. Il y a pleins d'animaux dont des écureuils peu farouches. C'est là que j'ai rencontré Brian. Il travaille dans un hôtel de Londres. Il donnait à manger aux oiseaux et aux petits rongeurs. Grâce à lui, j'ai pu prendre de merveilleux clichés. Nous avons également discuté pendant presque une demi-heure du temps, de nos jobs respectifs et de photos. Il est très sympa Brian. Est venu se joindre à nous un vieil homme, gentil à souhait, qui a commencé à échanger quelques mots en très bon français. Je l'ai félicité mais modestement m'a répondu qu'il n'était pas si bon que çà. En réalité, c'était excellent. De plus, il m'a fait un petit cour sur la prononciation du mot "écureuil" en anglais. Epique ! Amusez-vous à dire "squirrel" en anglais. Pas si simple que çà surtout avec un british qui s'amuse de votre "french" accent.
Bref, ce fut un moment agréable. Et je remarque que les gens sont très abordables, sans véritablement de complexe, ni de barrière entre les générations. Du moins, c'est ce qui m'a semblé. J'ai serré la main à Brian après avoir échangé nos emails.

Direction Buckingham Palace, la résidence royale. Un défilé de voitures, apparemment des invités de la reine pour son anniversaire ? Probablement. Dans tous les cas, la fouille des véhicules est minutieuse et semble fortement amuser les touristes. Je décide de remonter par le "Green Parc". L'ambiance est détendu : certains jouent au foot, d'autres au Frisbee tandis que des couples se détendent allongés dans l'herbe.

J'arrive sur Piccadilly Avenue et remonte jusqu'à la célèbre place "Piccadilly Circus". Je m'arrête et contemple les jeunes gens assis au pied de la fontaine. Un mec avec son micro et ampli barâtine des choses que je comprend pas trop tellement le son est pourrave... et il débite, il débite... un fleuve de paroles à lui tout seul. Il est 8:00 heures. J'ai faim. j'entre dans un "PizzaHut" situé quasiment sur la place. Je commande des pâtes bolognaises. A côté de moi, une jeune australienne, blonde et hyper bavarde commence à me parler de son gâteau au chocolat qu'elle ne peut terminer. Puis enchaîne sur ses différents voyages... au bout de quelques minutes, j'ai l'impression d'avoir récupéré dans le restaurant la copie du mec de dehors sur la place avec son micro. Je ne peux pas en placer une. J'ai surtout du mal à manger. Mes pâtes refroidissent... heureusement elle se lève, me fait "bye bye" et me voilà seul. Enfin.


La nuit est tombée. Je remonte un peu la rue. Des machines à sous, des caméras de surveillance et des "bobbies" visibles de partout... L'ambiance est agréable. Il est presque 10:00, je suis vanné d'avoir marché toute la journée et décide de reprendre le tube pour rentrer à l'hôtel. Quelle journée.

Je visionne rapidement mes photos puis me couche rapidos. Demain sera une grande journée. Pas le temps d'y penser. je m'endors soudainement.

NB : côté photo, ce sera pour plus tard car mon portable mac a beaucoup de mal à lire et traiter des images en mode RAW (.NEF) qui sont extrémement lourdes. Je le ferais plus tard pour illustrer ce topic. Promis.



[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

Pas de commentaires pour l'instant... / No comments for the moment

Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 33 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved