[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[samedi 24 juin 2006 à 11:57:08] Lu 395382 fois (391674 by )
THOMAS DOLBY /
Concert story : step 4

SCALA : un concert extraordinaire, unique !

Bon je vais passer les détails de cette journée qui a commencé par un repérage des lieux. Le matin, je suis parti en direction de la "King's Cross Station" pour voir à quoi ressemblait le SCALA.

Puis je me suis balladé dans le coin. Et comme le British Museum n'était pas loin, j'ai décidé de le visiter. En quelques mots, c'est vraiment très beau même si certaines vitrines ne sont pas entretenues correctement. A cela, il faut y voir quelque chose d'assez étonnant : la visite de l'immense musée est gratuite. Elle propose le don comme système de financement. J'ai foncé vers la section Grèce Antique pour venir admirer la "pierre de Rosette"... c'est ma fille Océane passionnée d'égyptologie qui va être jalouse.
Je peux d'ailleurs affirmer que les plus belles fresques de cette période sont au British Museum. Toute la frise du Parténon s'y trouve d'ailleurs, et quasiment l'intégralité de certains tombeaux. Autre fait marquant : les photos avec flash sont autorisées partout !

Venons en au sujet principal. Vers 6:00 du soir, les barrières étant mises, des fans commencaient déjà à faire la queue. Muni de mon PASS (merci à Levi, le Tour Manager de Thomas), je suis allé voir Thomas à quelques minutes de la fin des répétitions. Ce fut bref car il était très occupé. C'est plutôt normal. J'ai pu faire quelques réglages et essais photos durant le même temps. Puis Thomas est sorti de scène... C'est à ce moment précis que les premières personnes ont commencé à pénétrer dans la salle.

Rapidement la salle est devenue archi comble. En moins d'une heure, il y avait du monde à la fois sur les passerelles mais aussi derrière le Glass-Bar (un bar surrélevé derrière une vitrine) jusque de vant la scène. Tous ou presque était muni d'un grand verre de bière.



Soudain des cris, des aplaudissements : Thomas se présente sur scène. Pour certains c'est l'euphorie
Et Thomas commence son show avec "Leipzig". Et là, coup de théatre : plantage du soft Mais bizarrement, ce genre de situation a rendu la chose plus fun encore. Cet incident démontre de fait la véritable performance de Thomas qui joue seul, en Live, avec ses synthés et séquenceurs. Il n'est donc pas à l'abri d'un plantage... et c'est ce qui est arrivé. Tout le monde prend l'évènement du bon côté. C'est excellent ! Pendant le reboot du Mac, Thomas profite de ce break pour communiquer avec la salle, au plus grand plaisir des spectateurs. Le moment est magique !
Puis Thomas reprend. Et les tubes s'enchaînent... J'ai du mal à prendre des clichés sans bouger tellement les arrangements ont été bien réalisés. Certains morceaux sont carrément quasiment nouveaux tellement les sonorités ont été modifiées. De nouveaux samples, de nouvelles rythmiques ou instruments... bref, tout est bon, incroyablement bon ! Ca sonne "actuel" ! Ce qui signifie que même des jeunes fans de Thomas, ceux qui n'ont pas forcément connus ses tubes du début ne peuvent qu'être envoûté par ce vieux répertoire ré-arrangé ! Le témoignage de plusieurs nouveaux membres du forum l'atteste ! Il y a donc vraiment un vrai come-back de Thomas pour la décennie à venir. Moi j'y crois sans problème !

Et les tubes s'enchaînent... Le son est vraiment trop bon (même si hélas, j'ai senti la faiblesse du matos côté des enceintes au niveau des infra-basses...)
Thomas nous a fait un coup marrant : il a fait monter sur scène ses 3 enfants, Lily, Talia et Graham, tous les trois grimés en Thomas Dolby (petites lunettes et costume british !). Un vrai moment sympa applaudi par la salle toute entière. Puis Lily a aidé son "papa" sur le morceau suivant "Europa & The Pirate Twins". Encore une fois, l'arrangement est sublime.
Et bravo à Lily pour sa contribution


A un moment du show, il a présenté rapidement l'équipe de sa tournée. C'est ainsi que j'ai entendu mon nom retentir... cooooool.

Finalement, 10 morceaux plus tard, la fin du show arrive. Déjà !

La lumière s'allume, les spectateurs partent à priori très satisfaits de cette performance (vus leur sourire et la lueur dans leurs yeux!) et pour certains "nouveaux fans", on les sens conquis. Mission accomplie !

Je croise Kathleen et les enfants ainsi que quelques amis restés là. J'ai fait également la rencontre de Bree et du reste de l'équipe du tour . Ils sont vraiment tous très sympas. Thomas profite de ce moment là pour satisfaire quelques uns de ses fans pour discuter et poser avec eux. Ca c'est Thomas tout craché.

Puis, épuisé, il est reparti. J'ai eu le temps de le féciliciter et lui dire à Dimanche... en espérant que ce sera possible de passer l'entrée du Wireless Festival sans soucis.

Pour conclure, je souhaite sincèrement que Thomas puisse se présenter un peu plus en Europe et surtout en France. Il est évident que le public est là. J'évoquai la chose avec un jeune anglais ayant vécu à Paris qui affirmait, comme moi, que peu d'artistes actuels peuvent prétendre pouvoir faire une performance en musique electro-pop aussi excellente que Thomas (jouer seul, avec un son et des samples diaboliques..). Alors à quand une tournée en France ???

Question à laquelle je vais tenter de répondre d'ici peu...



[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

Pas de commentaires pour l'instant... / No comments for the moment

Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 27 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved