[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[vendredi 31 octobre 2008 à 09:17:48] Lu 334547 fois (328854 by )
INTERNET /
HADOPI : 'Tention, ca va couper !

Quand la fiction rejoint la réalité

La Loi HADOPI est passée hier. Elle autorise que l'accès internet vous soit coupée en cas de téléchargement illicite. La question est comment va t'on - dans les hautes instances - faire la différence entre le téléchargement autorisé et celui qui ne l'est pas ?


Bon d'accord, c'est pour protéger les ayants droits, mais bon... encore une méthode qui risque de déraper sec. A mon avis, les erreurs seront légions. Surtout qu'il est plus que probable que des solutions de téléchargement alternatifs se développent à grands pas comme par exemple via des numéros de port non conventionnels et sécurisés, ou encore via des paquets de données compactés et encryptés, ou plus fin encore, en passant par des proxy ou en détournant l'ordinateur d'un internaute. Cela va pénaliser les moins experts d'entre nous et donc ceux qui finalement ne sont pas vraiment les vrais coupables.
J'imagine un instant le nombre de sociétés qui risquent de se voir couper leur accès internet car comme tout le monde le sait, le lieu de travail est le plus sujets à des usages pas toujours très conventionnels
Après, va falloir se battre pour remonter la source et justifier que l'on est ou pas à l'origine de ces malversations. Cela promet d'être simple !

Dans le genre, il y a 6 ou 7 ans, je me rappelle avoir un jour reçu de la SACEM un courrier avec AR qui m'imposait de payer les droits musicaux d'un message d'attente du standard téléphonique de mon agence. Ils ont insisté lourdement, m'accusant de "voler" un ou plusieurs ayants-droits. Le pire, c'est qu'ils ne pouvaient me dire avec exactitude qui était le ou les auteurs que je spoliais (ce terme fait très Arlette Laguiller !). Il a fallu que je m'énerve et les ignore (car très agacés par leur insistance et arrogance) pour finalement arriver à leur faire comprendre que l'auteur de ce morceau de musique, c'était MOI ! Le pire, c'est que je n'étais même pas un membre de la SACEM ! Cela en dit long sur l'esprit de ces gens là qui, par défaut, s'attribuent tout ce qui touche à l'audiovisuel, sans aucune vérification.

Il faudra donc s'attendre à des abus ou boulettes. Ils ont des droits - çà on le sait - dont ils sauront user et abuser. Mais au delà de çà, il faut constater que la liberté sur internet, depuis 3 à 4 ans, s'amoindrit. Qui s'en soucis réellement à part quelques irréductibles vieux internautes ?

Il y a bien à mon sens - pour les industriels comme pour les grandes compagnies et même états de ce monde - la volonté de prendre le contrôle d'un media de diffusion mondiale. Je crains que personne ne s'en rende vraiment compte tellement cela se fait par petits à-coups...

Tiens, si vous voulez en savoir plus, le vous invite à consulter ce WEB "ca va couper" qui, avec humour, nous informe sur les risques de cette loi HADOPI et la notion de "riposte graduée" qui en découle. On doit remercier l'UFC-que-Choisir d'avoir mis en place cette campagne d'information qui nous gratifie de 4 vidéos décalées. Voici la première :



MAJ : A l'opposé de ce web, le ministère de la culture propose le sien, dans le but de soutenir les artistes : http://jaimelesartistes.fr/


A LIRE
- Cet excellent article sur la loi HADOPI sur The INQ : Piratage/HADOPI: les sénateurs préfèrent la coupure d’accès pour les téléchargeurs récidivistes



[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

1 - De "Titus",  le mercredi 12 novembre 2008 à  17:58:04
C'est toujours la même histoire, mieux vaut taper sur les gens que trouver des alternatives qui vont dans le sens de l'évolution technologique!
Est ce que ces superbes solutions vont motiver les troupes à dépenser plus dans les produits culturels? Je crois avoir ma réponse... Non...
Il y aurait tellement à dire la dessus. C'est un vrai symbole du fonctionnement à la française: La punition!
Enfin en tout cas je n'étais pas au courant que cette loi a été validée... maintenant je le suis.
Titus
http://objectifrea.canalblog.com


2 - De "Les robins du web",  le mercredi 21 janvier 2009 à  21:58:00
Bonjour,
Bravo pour cet article très pertinent.
Je pense malheureusement que nos commentaires et indignations disparates et isolés ne changeront rien.
Hadopi n'est que le préambule d’une législation unilatérale du Web qui ne tendra qu’à s'accroître.
Notre seule chance d'avoir un mot à dire est de se rassembler et d’élire (et non pas désigné par les sphères du pouvoir en place) un représentant des internautes qui serait notre porte parole.
C'est ce que propose webpresident.fr.
Vous pouvez prendre ce commentaire comme invitation à la mobilisation.
Arick
Les Robins du Web.


3 - De "Hadopi",  le lundi 13 avril 2009 à  12:12:03
INTERNET EST EN DANGER !
Mobilisons nous tous pour dire

Non merci a HADOPI

Faites entendre votre voix
avant qu'il ne soit trop tard

http://www.mobi-fr.com/hadopi.htm



Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 69 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved