[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[lundi 19 février 2007 à 18:17:58] Lu 375104 fois (368513 by )
INTERNET /
INTERNET : Les prémices de la fin de l'âge d'or (2)

Cette triste réalité est déjà là

Ce qui est dingue, c'est que je n'arrête pas de le crier haut et fort et que je trouve toujours des pauvres nazes pour me dire que je suis parano. Tiens donc... et çà alors ?


Un putain de decret qui fait peur !

Le gouvernement veut ni plus ni moins créer une "commission de déontologie" de l'information en ligne. A l'origine, ce decret visait à protéger le monde de l'enfance et certaines dérives. C'était louable. Mais le texte apparaît aux yeux du FDI (Forum des droits sur l'Internet) comme beaucoup plus alarmants qu'il n'y paraît et à juste titre puisqu'il ouvre surtout des brèches qui viseront à faire interdire tout web ou blog (on parle bien de web d'information) qui s'exprimera sur des sujets délicats et/ou qui pourront heurter la sensibilités de certaines personnes. Ce decret imposerait ainsi aux hébergeurs de classifier le contenu des webs qu'ils hébergent selon un système assez proche de celui que l'on trouve dans le monde du jeu video, du cinema ou de la télévision. Rien n'est dit sur les moyens qui seront mis en place pour arriver à apposer ce label sur chaque web.

Pire encore, ce texte risque de faire apparaître les premières dérives d'une censure préventive exercée par quelques hébergeurs ou éditeurs de contenu qui couperont illico le service de leurs clients de peur de perdre leur propre label ou de se voir traîner en justice !

Au delà de çà, on s'aperçoit bien que l'on est en train de glisser lentement vers une professionnalisation du contenu de l'internet. A terme, la plupart d'entre nous ne pourra plus éditer le contenu d'un web sans avoir un numéro d'agrément (seul moyen de contrôle et de comptabilisation des webs d'information) ou bien sans avoir un statut légal et juridique (associatif ou société). En d'autre terme, nous assistons probablement à la fin de l'internet libre tel que nous l'avons connu jusqu'à aujourd'hui.





Commission... commission... cela ne vous rappelle rien ?

Comme je le disais depuis un moment, le but pour les politiques et plus généralement pour les compagnies influentes (le monde de la presse et des médias entre autres) consiste à (re)prendre la main sur l'information, de la maîtriser, de la contrôler et par la même occasion de reprendre les rênes de la diffusion et de faire, comme avec le précédent système, un max de pognon. C'est ce qui est arrivé aux majors dans le monde de l'audiovisuel qui n'arrivaient pas à s'adapter et ont apposé une dîme sur les supports vierges pour renflouer leurs caisses déjà bien pleines...

Et puis, pour les politiques, cette liberté de pensée est véritablement gênante, trop incontrôlable (voir les multiples affaires générées par quelques buzz). L'internaute, le blogueur, par nature, est un être sans foi ni loi. Il faut donc y remettre de l'ordre. La copie privée dans le monde audiovisuel a sa commission ("Commission d'Albi" anciennement "Commission Brun-Buisson") qui statue sur l'usage et les recommandations en matière de copie privée. C'est elle qui a imposé l'application d'une redevance sur l'ensemble des supports numériques et qui, pour y arriver, à diaboliser l'internaute en le traitant par défaut de pirate ! Dans le monde de l'information sur internet, il en sera de même avec la naissance prochaine d'une "commission de déontologie en ligne". Finalement, c'est ainsi qu'on arrive à légitimer une commission qui n'a pas sa raison d'être !

Est-ce bien légitime ? Devons-nous craindre quelque chose ? A vous d'en juger... mais personnellement, connaissant trop bien l'esprit Français (toujours gueulard mais pas fichu de s'organiser efficacement puisqu'il se dit que c'est pas grave. Et lorsqu'il souhaitera bouger, il sera hélas trop tard - voir ce qui s'est passé avec "la redevance sur les supports numériques" ), il est fort probable que la naissance d'une telle commission sclérosera rapidement et définitivement le monde de l'internet en France. On en arrivera à un univers qui sera essentiellement détenu par des professionnels ou par des services hébergés à l'étranger.


Le flou artistique

Par ailleurs, ce texte oublie d'évoquer que l'accès au contenu, qu'il soit licite ou pas, est très souvent d'origine étrangère. Que se passe t'il en pareil cas ? (tiens tiens ) Et du coup, pour échapper à cette milice internet, devrons-nous héberger nos webs ailleurs ? Et que dire des actes de spammings ou encore de pollutions de toutes sortes organisés par des internautes des pays de l'est ou d'Asie (mails et commentaire de CUL !!!) ! Ne serait-il pas plus judicieux d'aller également faire la chasse à ces personnes sans foi ni loi avant de fliquer notre système qui a au contraire besoin de s'épanouir ?


Bon, vous l'aurez compris. Je suis très pessimiste car mes prévisions cataclysmiques sont en train de prendre forme et peu de monde (à part le FDI) ne semble en prendre la mesure.


LIENS
- Le gouvernement veut créer une "commission de déontologie" de l'information en ligne
- Bientôt un label de qualité pour les sites web d’information?
- INTERNET : Les prémices de la fin de l'âge d'or ?



[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

1 - De "copeau",  le dimanche 17 juin 2007 à  00:53:53
Merci pour ce billet de qualité, la liberté sur internet est une chose qui semble se fragiliser ces temps ci. Et les élus qui devaient nous représenter ne réagissent pas. Pire ils préparent des lois liberticides afin qu'Internet deviennent un espace aseptisé ou seul seront tolérés les sites mercantiles et officiels.

C'est effrayant, il ne restera bientot plus que les réseaux comme freenet pour conserver un peu de liberté sur le net. Le fondateur était d'ailleurs dans le vrai lorsqu'il affirmait :

« Je suis tout le temps soucieux au sujet de mon enfant et d'Internet, bien qu'elle soit encore trop jeune pour se connecter. Voilà ce qui m'inquiète. Je redoute que dans 10 ou 15 ans elle vienne me voir et me demande « Papa, où étais-tu quand ils ont supprimé la liberté de la presse sur Internet ? »

Lien :

http://freenetproject.org/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Darknet



Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 28 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved