[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[vendredi 20 avril 2007 à 16:07:15] Lu 366936 fois (362178 by )
INTERNET /
La fin de l'internet en France est proche

Enfin, les grands médias s'en alarment

LeMonde.fr vient de faire paraître un article qui va dans le sens de mes billets précédents dont l'un des plus anciens prédisait ce que certains semblent ne découvrir que maintenant : l'internet est menacé... tu parles Charles, c'est peu dire !

LEMONDE.FR (par la plume de Philippe Jannet) exprime clairement les craintes du decret sur l'application de la loi sur la confiance dans l'économie numérique qui est passé en premier instance (voir mon dernier billet).
Le mieux est de lire cet article de LeMonde.fr. Attention, y'a 2 pages.

Voici quelques extraits :
Le décret en préparation exprime le fantasme "Big Brother" : tout savoir sur tout et tous, même l'impossible. Selon ce texte, les opérateurs téléphoniques, les fournisseurs d'accès à Internet, les hébergeurs et les responsables de services en ligne (sites Web, blogs, etc.), devraient conserver pendant un an à leurs frais toutes les coordonnées et traces invisibles que laissent les utilisateurs lors d'un abonnement téléphonique ou à Internet, lors de leurs déplacements avec un téléphone allumé, lors de chaque appel ou de chaque connexion à Internet, de chaque diffusion ou consultation sur le Web d'un article, d'une photo, d'une vidéo, ou lors de chaque contribution à un blog.

En substance, devraient être conservés les mots de passe, "pseudos", codes d'accès confidentiels et autres identifiants, numéros de carte bancaire, détails de paiement, numéros de téléphone, adresses e-mail, adresses postales, le numéro de l'ordinateur ou du téléphone utilisé, le moyen d'accès à un réseau, les date et heure d'appel, de connexion et de chacune de leurs consultations ou contributions sur un site Internet.

A tant vouloir être exhaustif, le texte imposerait d'identifier quiconque, en France, aura mis en ligne, modifié ou supprimé une virgule dans son blog, un "chat", ou sur le Web. Techniquement, on peut, certes, tenter de savoir qui s'est connecté à un site et constater sur Internet ce qu'il diffuse à un instant donné.

Mais en cherchant à conserver la trace de la publication d'un contenu qui aura, par la suite, été retiré, le texte impose de facto de mémoriser systématiquement tout ce qui est mis en ligne, modifié et supprimé sur "l'Internet français". De l'avis unanime des spécialistes, c'est économiquement et techniquement impossible. Même les Etats-Unis de George W. Bush et leur "Patriot Act" post-11-Septembre n'ont jamais envisagé pareille conservation ou réglementation, qui soulèverait sans doute l'opinion publique américaine d'aujourd'hui, mais s'opère sans bruit en France.
../..



Après la lecture de cet article, si vous avez encore du courage, lisez les billets suivants par ordre chronologique.
Blogs : des problèmes de crédibilité de plus en plus évidents et alarmants
INTERNET : Les prémices de la fin de l'âge d'or ?
INTERNET : Les prémices de la fin de l'âge d'or (2)
La liberté d'expression sur Internet menacée


Sachez toutefois que j'avais évoqué ce glissement possible dès 2003, alors que je me chargeais de lutter contre la redevance sur les supports numériques ("Le numérique, pétrole de demain") et où j'expliquais qu'outre l'aspect purement média de la musique on-line, la dématérialisation au sens large allait nous plonger dans le tout numérique et donc vers un système de monopolisation du support... et pour garantir des revenus et gérer la sécurité du transit, cela passe donc obligatoirement par une prise de contrôle !

Bien sûr, entre temps, le WEB 2.0 et les blogs sont passés par là. Ce qui a amplifié le phénomène...

AUTRES LIENS
- Internet : Vers un décret "big brother" en France ?





[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

Pas de commentaires pour l'instant... / No comments for the moment

Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 19 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved