[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[samedi 07 juin 2008 à 15:32:52] Lu 342583 fois (335109 by )
INTERNET /
La fin du "Emailing" à l'échelle mondiale !

Enfin, cela dépend pour qui...

Aussi surprenant que cela puisse paraître, mon information est bien réelle. Et oui ! L'usage de du terme emailing est désormais impossible. Enfin, plus précisément, à l'exception d'une seule société dans le monde... et en plus, elle est française !

L'incroyable est arrivé sans que quiconque ne s'en rende compte. Une société française située à Levallois Perret, Ludopia Interactive, a déposé - dans la plus grande simplicité - la marque "emailing". Ce dépôt date déjà de 2005, mais jusqu'à présent, personne ne s'en était rendu compte, le dépositaire étant resté discret. Fort de cet exploit - car je le rappelle, l'INPI se doit de vérifier l'éligibilité d'un tel dépôt alors que les noms usuels sont normalement exclus de cette procédure d'appropriation - elle a étendu son droit d'usage au delà du territoire et s'est octroyée celui de le faire valoir à l'échelle intercommunautaire, et donc mondiale. Tout dernièrement, Ludopia s'est réveillée et a réussi à interdire l'usage du terme "emailing" sur GOOGLE qui s'est, selon la loi sur l'utilisation des marques, exécutée. Par ailleurs, toute société qui utilisera pour son activité ce terme décrivant l'envoi massif de mails à des fins publictaires ou d'informations devra payer un droit d'utilisation !



La profession, mais aussi le monde de l'internet, s'est vite offusquée de ce dérapage. La situation est en effet ubuesque puisque libertidia peut désormais faire la pluie et le beau temps sur la planète entirère et réclamer des royalties ou licences d'utilisation à tout va ! Etre rentier grâce à l'emailing mondial, voire le SPAM, le rêve quoi !

Ceci dit, le contournement semble possible en l'orthographiant avec un trait d'union : "e-mailing"... à moins que quelqu'un se risque à le déposer d'ici là. Ceci dit, imaginez les conséquences d'un employé qui, par mégarde, édite un document à plusieurs milliers d'exemplaire en oubliant le trait d'union ? Cela risque de devenir la campagne d'e-mailing (notez l'orthographe) la plus chère du moment...

Toutefois il n'est pas certain que cette situation perdure car on peut s'attendre à ce que de nombreuses sociétés tentent de casser ce monopole plus qu'abusif. Des procès devraient voir le jour prochainement. Pour l'instant, la société de marketing direct Messagebusiness à l'origine de cette découverte, a lancé une pétition en ligne. A suivre donc...

Je m'interroge...
Il me semble étrange qu'une société, dépositaire d'un terme générique depuis 2005, ne réclame l'application de ses droits qu'après une aussi longue période. Juridiquement, je crois savoir qu'il est possible de mettre en opposition - outre le fait que le terme "emailing" est devenu d'un usage commun - leur attentisme et le droit de la marque et mettre ainsi en évidence leur volonté de profiter d'une situation qu'ils ont sciemment laissé se développer, ceci dans le but d'en faire profit. Dans l'usage d'une marque, il est coutume de pouvoir la défendre dès son appropriation et non plusieurs années après. Que Ludopia ne nous fasse pas croire qu'elle a découvert l'usage abusif de sa marque que récemment !



Un autre délire en vue...

Cette mésaventure n'est pas sans me rappeler - après celle du JPEG en son temps - une autre du même genre. Il y a quelques jours seulement, une société Singapourienne, VUESTAR TECHNOLOGIES, aurait déposé un brevet sur les liens de type... hyperimages contenues dans les pages internet !!! Ce n'est pas un poisson d'avril, promis... c'est trop tard.

Donc si vous avez des images contenant des liens pointant vers des URL internet, il est probable que cette société puisse vous envoyer une facture que vous devrez payer illico chaque année. Pour l'instant, seules de grandes sociétés du pays ont été appelés à passer à la caisse, le montant étant établi en fonction du trafic et nombre de liens images contenus dans le site web. Certains ont reçu une note de plus de 2000 Euros. Mais le droit étant ce qu'il est, le propriétaire de ce brevet - valable jusqu'en 2021 - peut étendre son action bien au delà de ses frontières.

Pour échapper à ce brevet, on se doit - selon eux - de réaliser un site web avec du texte, mais sans images ou icones comportant des liens, aucune licence ne vous sera réclamée. Ressortons vite nos minitels !!!

Franchement, de telles âneries deviennent risibles. Tiens, si je brevetais la connerie, je serais sans nul doute plus riche que Bill Gates.



[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

1 - De "Gaetan",  le samedi 7 juin 2008 à  17:14:03
Je suis même pas sûr qu'on puisse déposer "e-mailing".
Ludopia peut faire opposition auprès de l'INPI lorsqu'un dépot de marque tendrait à un risque de confusion entre "emailing" et "e-mailing" du fait de l'imitation phonétique et orthographique.

Par contre, je pense que la société ne peut s'opposer à l'usage du terme "emailing" si elle l'a sciemment toléré pendant une longue période. De toute façon, le terme "emailing" est devenu usuel dans le langage courant ce qui peut être un motif de refus ou de nullité.

Bon moi je file à l'inpi déposer la marque 'Blog', 'Wiki' et "Flux RSS"


2 - De "Dominik (le webmaster)",  le samedi 7 juin 2008 à  18:44:41
Merci Gaetan pour ces précisions.
D'aileurs, je me demande si WIKIPEDIA n'a pas été épuré entre temps car je ne vois pas trace du terme "emailing" dans les articles parlant du publipostage... On ne le lit qu'avec un trait d'union. En a t-il toujours été ainsi ? Etrange non ?


3 - De "Gaetan",  le lundi 9 juin 2008 à  23:02:31
Oui je crois qu'il y a toujours eu un trait d'union. Je pense qu'ils cherchent à avoir l'orthographe d'origine :
e(lectronic)-mail. C'est pareil pour e-commerce, e-business, e-marketing, etc.


4 - De "Kaiser@Prospection Emailing",  le lundi 18 août 2014 à  16:03:38
Je suis tombé sur cet article par hasard... Résultat des courses la marque "emailing" a été libéralisée, il est maintenant possible de l'utiliser comme n'importe quel terme usuel.


5 - De "emailing",  le mardi 9 juin 2015 à  15:08:45
Le terme 'Emailing' serait une propriété d'une société française? dites moi que c'est une blague

ce terme est maintenant utilisé à une échelle planétaire et personne n'a jamais entendu parler de Ludopia Interactive !


6 - De "envoi emailing",  le lundi 22 juin 2015 à  13:59:05
Je viens de visiter le site web de Ludopia interactive et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est un site très basique. Il paraît donc que cette agence n'a pas profité économiquement parlant de son label 'emailing'


7 - De "Dominik (le webmaster)",  le lundi 22 juin 2015 à  14:10:59
Bon les gars, on va peut-être arrêter de me prendre pour une buse en postant chacun votre tour vos messages dans le but d'améliorer votre référencement par divers liens référents hein



Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 27 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved