[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[samedi 25 novembre 2006 à 23:55:50] Lu 399941 fois (383196 by )
BLOG /
La rencontre manquée entre Dominique Perben et les blogueurs Lyonnais

Ou comment passer une heure et quart dans le blanc des yeux....

Dominique Perben avait lancé une "invitation informelle" sur son blog à l'attention des blogueurs Lyonnais. Lu sur presse-citron d'Eric Dupin, je m'étais intéressé à la chose et d'un clic sur le site web de Perben, j'avais demandé à pouvoir y assister. Pour une fois qu'un ministre invite des Lyonnais dans un bar avec en plus des blogueurs du coin (ca change de Paris, c'est sûr), ça ne se refuse surtout pas.


Déjà, trop en avance !

Cet entretien a commencé vers 18:45, dans une arrière salle du "café 203". J'étais arrivé pile à l'heure, 18:30, ce qui ne se fait jamais à Lyon (on parle du "quart d'heure Lyonnais", c'est pas pour rien). J'ai donc eu le loisir de saluer monsieur le ministre tranquillement. Puis l'ensemble des invités est arrivé presque d'un seul coup.

Première surprise : le nombre de blogueurs présents. Seulement une petite quinzaine... avec quand même pas mal de filles Mais bon... j'étais pas venu pour faire de la drague.
Puis Mr le Ministre, très décontracté, nous a expliqué les raisons de cette petite réunion. Je passe les détails mais le but était pour lui de rencontrer des blogueurs Lyonnais et d'échanger sur les attentes des futurs e-citoyens... la "ville numérique", comme il le dit si bien sur son blog.

Puis ensuite, rien...
Quelques questions de la part de 3 ou 4 blogueurs sur ce qu'attendent les internautes face à un blog tenu par un homme politique. Ha si ! Il a été question des infrastructures nécessaires dans la région lyonnaise, des moyens à mettre en oeuvre pour développer cette fameuse "ville numérique"... Oui mais bon... mis à part çà, y'avait rien d'autre à dire ?


Mais où est donc passé le bagou des blogueurs ?

Pour moi, cette rencontre fut en partie une déception. Je m'étais invité en tant qu'observateur, ou/et photographe, mais aussi en tant que personne qui, au coeur même des NTIC, souhaitais assister à des débats liés aux attentes de cette blogosphère régionale. De là, il y avait moyen de disserter, discuter, partager des opinions et surtout en présence d'un homme d'état, de proposer des solutions ou encore de le pousser à s'engager sur de futurs projets liés au développement du numérique sur la région. Dominique Perben semblait à l'écoute de ce type de réaction. En fait, soyons honnête, il n'en a rien été, à part l'intervention d'une petite poignée de personnes sur 16 environ. Je ne jette pas la pierre aux personnes présentes qui se sont tues. Perso, je me considère pas comme un blogueur influent mais plutôt comme un professionnel plurimedia baignant, par nature, dans le jus et donc à l'affût de ce qui peut se passer dans cet univers et d'autant plus lorsque cela se passe pas à quelques pas de chez moi J'ai plutôt eu le sentiment que la mayonnaise n'arrivait pas à prendre...


Le constat

En fait je pense que Dominique Perben et nous, blogueurs ou internautes, avons manqué le coche. Mon avis est le suivant. Tout d'abord, il aurait fallu que cette réunion à l'initiative de Perben soit annoncée un tout petit peu plus tôt et non 5 jours avant afin que nous ayons un peu de temps pour nous y préparer (perso, je me suis inscrit que 2 jours avant). De cette manière et en vue de cet entretien plutôt cordial, chaque blogueur aurait pu - s'il le voulait - utiliser son propre réseau d'influence pour lancer un débat préalable sur quelques questions que se posent non seulement les blogueurs mais aussi les internautes de la région. En gros, faire un relais. De même, les blogueurs invités auraient pu se concerter entre eux au préalable pour préparer le terrain. Vu que certains se connaissaient déjà, cela aurait pu se faire assez facilement. Ou bien encore, Dominique Perben aurait pu nous soumettre comme toile de fond quelques unes de ses propres interrogations, une trame des sujets à aborder et être ainsi un peu plus précis... De cette manière, le déroulement de cette soirée conviviale aurait été mieux assuré, probablement plus riche et vivant, et nous aurait permis de glisser sur d'autres sujets plus vastes ou bien encore non "planifiés".



Alors, des scoops ?

J'ai tout de même retenu des choses qui, dans son introduction, ont fait mouche chez moi : en l'occurrence que les médias ne retiennent que les aspects négatifs pour en faire leur fond de commerce. C'est bien sûr pas nouveau mais dit par un homme du gouvernement, qui se pose en victime du système, c'est relativement intéressant. C'est pourquoi je peux comprendre qu'il ressente une certaine frustration à apparaître au journal de 20 heures uniquement pour venir s'expliquer sur des catastrophes ou divers autres problèmes alors qu'il y a tant d'autres sujets qui méritent d'être abordés mais qui restent définitivement dans les oubliettes (p'tain quelle est longue c'te phrase !). Il a ainsi expliqué que le monde de l'internet offrait un espace d'expression séduisant puisqu'encore libre(*) ! ( il m'a semblé entendre mot pour mot le discour de Karl Zero ) Finalement, ils recherchent tous la même chose... Le monde des médias traditionnels est directement montré du doigt. Ca me plaît !
(* Mais entre nous, pour combien de temps encore ?)

Lors de ce genre de soirée "intimiste", on apprend toujours des trucs. Nous avons immanquablement évoqué sa futur candidature en tant que Maire de Lyon... en 2008 (c'est lui qui l'a dit !) Cela m'a inspiré cette illustration...



Mais on a aussi appris qu'étant trop occupé - ce qui se comprend quand on est un ministre en fonction - c'est donc bien une "petite main" qui se charge d'animer son blog. ("on m'a menti de mon plein grès alors" ) Et c'est là que je me suis permis d'intervenir car être à la fois un homme d'état en fonction et blogueur me semble antinomique. Le blogueur, pour moi, possède une chance énorme : celle d'avoir un contact direct avec non seulement sa blogosphère mais aussi avec le monde de l'internet, un lien avec "son public" tout en ayant un instantanée de "la société" dans laquelle il vit. L'internet est en quelque sorte un raccourci, une prise directe avec notre monde. Il nous enrichit et permet de cerner rapidement ce qui nous entoure (en tout cas, ça l'est pour moi !) Faut chercher, glâner, fureter... Paradoxalement, ce que recherche tout homme politique, c'est le contact, ressentir les tendances, capter les opinions, susciter des réactions... mais hélas, à mon sens, il est trompé par les apparences puisqu'il n'est pas arrivé à créer ce contact direct avec le citoyen. Pour devenir blogueur, Dominique Perben comme d'autres d'ailleurs utilise quelques artifices. Une ou plusieurs personnes gèrent son blog pour lui. Finalement l'internet est un cabinet de plus dans son portefeuille Dommage... Peut-on reprocher cette délégation à un ministre ? Non, je ne crois pas, car être blogueur demande du temps, de l'assiduité... et Ministre, encore plus
Mais se rend-il compte que le temps qu'il a su nous a accordé pour une soirée peut être renouvelé régulièrement et directement par lui à partir de son blog (CQFD)

Ha! Et puis j'ai appris que Dominique Perben est un fana de la mode féminine... Ce serait trop long à vous expliquer.


Ceci étant, ne soyons pas dupe : en cette période pré-électorale, tout homme politique qui se respecte doit avoir son blog. Sinon, il est "has been". Dominique Perben n'est blogueur - par procuration - que depuis 3 mois seulement. Il cherche le contact comme d'autres l'on fait avant lui (Sarko, Sego, Juppé, Jospin, DSK, etc) avec nous, la soit disante fameuse cible privilégiée que nous sommes, nous, les blogueurs. On est devenu des instruments de communication plus ou moins convoités, du moins qui intrigent ou fascinent... moi je trouve cela cocasse et intéressant. Je m'interroge cependant pour savoir combien de temps cet intérêt mais aussi cette liberté à notre égard va perdurer.


Conclusion...

Bref, au bout de seulement une heure et quart de discussion, la soirée s'est terminée. Peu de chose en est finalement sorti. C'est à mon avis un coup d'essai qui mérite d'être renouvelé prochainement mais en corrigeant les erreurs qui ont été commises. Perso, j'avais d'autres questions à poser mais hélas... elles sont venues trop tardivement et surtout auraient mérité une concertation préalable avec les autres participants. Quoiqu'il en soit, j'ai apprécié en grande partie le discours du monsieur, le trouve accessible et agréable. Je ne suis donc pas déçu. Mais je suis désolé pour lui car je pense que cette soirée manquait de dynamisme. On est capable de mieux non ?

Alors à quand le "BLOG MEETING 2.0" de Dominique Perben à Lyon ?



NB : je suis "APOLITIQUE".... que ce soit bien clair
Je n'm'appelle pas "Loïc Lemeur", môa

[EDIT LUNDI 17:40]
Je met à jour la liste des participants à cette soirée:
Nicolas : http://www.69006.com
Géraldine : http://gesspace.over-blog.com
Eric : http://www.presse-citron.net
Sylvie : http://stupeurettremblement.hautetfort.com
Eveline : http://juillev.20six.fr
Gérald : http://geraldetsonblog.free.fr
Henri : http://www.2803.com
Daniel: http://danielbroche.typepad.com
i-canut

Si y'a des oublis ou erreurs... communiquez-moi les URL




[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

1 - De "niko",  le dimanche 26 novembre 2006 à  09:38:23
on en a discuté les 2 ... s'il fait une rencontre informelle "2.0", alors je serais la, ne serait ce que pour animer le débat !!!



2 - De "Dominik (le webmaster)",  le dimanche 26 novembre 2006 à  13:21:46
Je pense sincèrement que l'initiative est à renouveler. A mon avis, ce n'est qu'une mise en bouche qui ne doit rester en l'état.
Si Dominique Perben (ou du moins un de ses conseillers) lit ces lignes, organisons la chose, allons-y, mais de manière un peu plus organisée
Je suis persuadé que de nouveaux intervenants se feraient un plaisir d'y apporter leur contribution.


3 - De "Paul",  le dimanche 26 novembre 2006 à  23:13:27
Il était sympa au moins le ministre candidat?
y a t il eu des discussions sur Sego/Sarko?
ce n'est pas lui qui gère son blog??? (j'ai pas bien pigé ça dans ton billet, cad?)


4 - De "Dominik (le webmaster)",  le dimanche 26 novembre 2006 à  23:30:09
@Paul : oui, comme je le dit, il est fort agréable... relativement cool pour un ministre Concernant Sego/Sarko, non rien, nada... ce n'était pas une réunion politique. Ceci dit, il a bien été abordé le sujet cher à Sarko qui était d'anticiper les élections des Maires, et D.Perben a bien confirmé que le calendrier normal de 2008 serait bien respecté. Sur un autre sujet, j'aurais bien aimé donner en main propre ma caricature de la semaine sur Ségolène Royal ("les dindes de le ThanksGiving").

Pour finir, et bien non, ce n'est pas Perben qui anime directement son blog. Les billets ou réponses seraient rédigées par lui ou du moins recevraient son aval avant d'être publiées... c'est pourquoi je trouve que la notion de blog ne restera chez certains politiciens qu'un concept tant qu'ils ne comprendront pas qu'il faut passer derrière l'écran pour ressentir l'intérêt de ce contact direct !


5 - De "Sébastien",  le lundi 27 novembre 2006 à  15:49:13
Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse de la réunion... J'ai pas mal parlé lors de cette réunion (si si, c'était moi à la gauche du ministre
mais je pense que des réunions comme cela ne peuvent être intéressantes que si elles sont préparées et que les sujets sont bordés.




6 - De "Dominik (le webmaster)",  le lundi 27 novembre 2006 à  15:59:51
Salut Sébastien, je vois ... à gauche du Ministre
Je pense qu'il faut relancer la chose mais de manière plus cadrée et peut-être avec quelques intervenants liés à cet univers numérique (blogueurs et quelques acteurs déterminants) afin d'avoir des avis plus larges et un réel débat.
Moi j'étais le mec en chemise rouge et qui a pris les photos. Mais çà je pense que tu as du le deviner sans problème


7 - De "sébastien",  le lundi 27 novembre 2006 à  16:23:08
alors oui je vois ! je me suis mis à gauche car en face la place était prise par le modérateur du ministre !
(Pour info, on a comme adhérent au sein d'Oxygene la plupart des acteurs du secteur, que ce soit au niveau des collectivités ou de l'entreprise. on est pas fermé au niveau politique et nos réunions se passent... au 203


8 - De "Dominik (le webmaster)",  le lundi 27 novembre 2006 à  16:31:42
J'adore
"je me suis mis à gauche car en face la place était prise par le modérateur du ministre" Mortel ! T'as oublié "en chemise rose".

A mon tour, je suis en train de m'instruire en naviguant sur OXYGENE
Je te contacterai par mail...


9 - De "Trublyonne",  le lundi 27 novembre 2006 à  17:21:45
Je suis de gauche et ne m'en cache pas. Venue par curiosité, j'ai effectivement trouvé que nous étions tous très gentils avec lui mais avions nous une raison de l'agresser... J'ai passé le message sur le blog du maire de Lyon en espérant qu'il réagira...


10 - De "juillev",  le lundi 27 novembre 2006 à  17:50:13
venue avec trublyonne un peu par curiosité moi aussi, le côté "technique" des échanges m'a bloquée et je dois reconnaître qu'effectivement je n'ai rien trouvé à dire


11 - De "sebastien",  le lundi 27 novembre 2006 à  18:02:40
Honnetement, j'ai été assez déçu du contenu de la réunion
Il y a tellement à dire sur le numérique lyonnais... et des propositions à faire.

Exemple (c l'ordre du jour de notre prochaine réunion prévue en Janvier !) :
- la mobilité numérique (notamment la fibre optique...)
- jeux vidéo, loisirs numériques
- démocratie participative via les TIC
- administration électronique
- multimedia éducatif
- lutte contre et l'illétrisme et l'exclusion numériques
- développement des arts et des cultures numériques
- solidarité internationale
- TIC et environnement


12 - De "Dominik (le webmaster)",  le lundi 27 novembre 2006 à  18:02:45
@trublyonne : je pense que quelque soit l'appartenance politique, le but était avant tout de participer à une invitation cordiale... ni plus ni moins. Il faut savoir parfois s'intéresser à la personne et laisser de côté les idéologies. Il faut pour avancer confronter ses opinions, partager, construire.

C'est pourquoi j'insiste mais je crois sincèrement qu'il faut profiter de cette première pierre pour lancer une réunion entre nous sur Lyon pour débriefer et aller plus loin et lancer une v2.0

@sebastien : d'accord avec toi. J'ai ma propre liste aussi. Mais faut recentrer le débat et éviter de se disperser. C'est une des raisons qui me motive d'en reparler ensemble...


13 - De "PBE",  le mardi 28 novembre 2006 à  08:07:19
Pourquoi se préparer à l'avance?La force des blogueurs c'est pas l'instantanéité des répliques justement?De toute manière à part avec des filles comme Trublyonne j'ai jamais rien vu d'aussi chiant que des réunions de blogueurs, comme si la barrière du clavier et de l'écran transformait les personnalités au point que l'impression qui domine à chaque fois c'est qu'il ne s'agit pas de la même personne , celle du blog et celle que j'ai en face de moi.
Quand au fait d'être instrumentalisés par la classe politique: mouhahahahaha
Tous les ministres sont des gens charmants en privé, surtout quand ils ont envie de capturer quelques voix.Et cette nouvelle tendance qui consiste à noyer à tout prix le clivage gauche -droite me fait flipper.Ca apporte de l'eau au moulin de ceux qui pensent que Séko-Sargo même combat et qui vont aller reporter leurs voix aux extrèmes, histoire d'être surs de voter Gauche ou Droite.


14 - De "Dominik (le webmaster)",  le mardi 28 novembre 2006 à  11:02:42
@PBE : hum, ben à part 4 ou 5 mecs qui ont parlé, les filles sont restées plutôt TRES discrètes où alors on n'était pas à la même soirée
(d'ailleurs y étais-tu ?) D'où la nécessité, sur le sujet principal qui était la "ville numérique" (petit rappel en passant) d'en parler avant. Pour le reste, c'est un autre sujet...

Après, concernant l'instrumentalisation, bien sûr... c'est même une évidence ou plutôt une seconde nature chez tout homme politique. Le tout est d'en être conscient (ce qui est mon cas). Il est évident que cette soirée avait pour but de créer un lien avec des blogueurs du coin qui ne sont ni plus ni moins (comme je l'ai dit), à ses yeux et comme ceux de son entourage, que des outils de com'.

Dans tous les cas, cette soirée, à part le côté cordial, était vide de tout intérêt... était-ce suffisant pour influencer politiquement les personnes présentes ? A mon avis, je ne pense pas. Et en ce qui me concerne, pas du tout

Mais bon ce qui m'intéresse, c'est de faire avancer les choses dans les sujets qui me touchent et pour lesquel il nous avait spécifiquement convié. Alors que ce soit avec lui ou avec un autre, qu'importe... faut avant tout des actes. Mais avant les actes, il faut bien une liste de revendications ou d'idées sur le sujet... et soyons honnêtes, lors ce cette réunion, personne n'avait prévu le coup.


15 - De "phil",  le jeudi 30 novembre 2006 à  03:11:43
Salut, bon avant tout, je me présente, phil jeune blogger lyonnais,

Bon je suis un peu déçu d'avoir loupé ce rdv avec DomP, en effet je crois que l'invitation a été plutôt rapide ...

En fait, j'aurai aimé participer à ce rdv pour rencontrer d'autres bloggers lyonnais, car pour le politicien, lui faire de la pub ça m'énerve !!!

Ce qui me gêne dans leur démarche ( celle des politiciens ) c'est qu'ils utilisent les blogs pour créer du BUzz sur leur personne.

Quoi de plus simple en invitant quelques bloggers influents qui forcement parleront de la rencontre sur leurs blogs respectifs.

J'en viens même à me demander si le sujet des discussions ne serait pas tout a fait inutile."Ville numerique" ou pas, en fait ... on s'en fout !
On pourrait imaginer un rdv cuisine avec Perben et quelques bloggers avisés ( fan de cuisine ) et nous arriverions a diffuser une image populaire et sympa du politicien.
C'est d'ailleurs le resultat de votre rencontre .. rien a dire sur le contenu de la réunion ... juste un DomP sympa d'avoir invité quelques bloggers !!!

Comme l'exemple de LoicLM qui a plus parlé de l'humain que du texte politique.

Et est ce que ces RDV entre bloggers et politiciens ne seraient-ils pas une astuce marketing pour nous donner l'illusion d'une personne plus humaine et plus proche du peuple !!

Car ne vous y trompez pas ... Je ne pense pas que votre point de vu les intéresse ...



Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 40 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved