[retour sur la homepage] [sommaire des humeurs de TIFOID]

[jeudi 03 mai 2007 à 00:05:00] Lu 508164 fois (501499 by )
TIFOÏD /
Le grand débat entre Sarko et Sego : côté pieds

L'image que personne n'a vu

A cause des conditions draconniennes imposées par les candidats, le réalisateur de ce débat n'avait pas le droit, entre autre, de cadrer le candidat qui écoutait. Ainsi impossible de voir les réactions face aux échanges cinglants. Donc bof bof. Et puis "bonjour" le niveau des échanges...

Quoiqu'il en soit, parmi les autres contraintes, les cadreurs ne pouvaient pas filmer dans le dos
Les tables ont été rendues opaques afin de ne pas voir les jambes et pieds des candidats (propos réels !). Ha bon, et pourquoi donc ?

Le grand débat entre Sarko et Sego : côté pieds - L'image que personne n'a vu <img border='0' src='http://www.fusina.net/smileys/smile.png' align='absmiddle'><br><br>



[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

1 - De "Arnaud",  le vendredi 4 mai 2007 à  01:21:38
Je pense pouvoir dire que ces règles sont édictées par le CSA, et non par les candidats.
Elles datent au moins depuis 81, voire 74.
Ce sont des règles d'équité, qui visent à placer chacun des deux candidats dans les mêmes conditions : non seulement même temps de parole, mais aussi même temps de cadrage, même fond derrière le candidat, etc.
Le jambes, je ne sais pas, mais bon, peut-être parce que Royal a là un avantage sur Sarkozy.


2 - De "Dominik (le webmaster)",  le vendredi 4 mai 2007 à  01:39:11
Ha bon ?
Comme quoi je n'ai pas entendu la même chose à la TV : il avait été expliqué que ces conditions particulières de prises de vue avaient été exprimées de manière commune par les candidats et validés par le CSA (lors des réunions avec les dirigeants de TF1 et France 2, le CSA et les représentants des candidats). De même pour la table opaque qui aurait été une doléance d'un des deux candidats (Royal je crois).
Me serais-je trompé alors ?


3 - De "Arnaud",  le samedi 5 mai 2007 à  23:48:09
Sur tout, peut-être pas, mais si on regarde le débat de 81, on voit bien que la règle du cadrage de celui qui parle, et uniquement de celui qui parle, est déjà adoptée, et c'est d'ailleurs beaucoup moins fluide qu'aujourd'hui.
Après, les journalistes qui disent des conneries, ça existe aussi


4 - De "Dominik (le webmaster)",  le dimanche 6 mai 2007 à  02:39:02
"Après, les journalistes qui disent des conneries, ça existe aussi "
tu m'étonnes

Sinon pour le coup de la table en verre, çà c'est bien réel. J'ai retrouvé des infos à ce sujet...



Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 15 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved