[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[jeudi 02 mars 2006 à 14:19:19] Lu 405678 fois (401560 by )
CITOYENETE /
Les contradictions de la grippe aviaire

Vous ne craignez rien... oui, mais bien sûr !

Je vous dresse un peu le tableau : j'habite à Villefranche s/Saône, dans le Rhône, à 25km (à vol d'oiseau ) des premiers et plus importants cas de grippe aviaire en France (Rappel : plusieurs cygnes et canards trouvés morts et 400 dindes contaminées dont 11.000 eutanasiées, dans le doute).
Les mesures prises ont été draconiennes : un périmètre de sécurité de 3km a été établi. Impossible d'y rentrer, ni d'en sortir sans subir un contrôle par les forces de l'ordre. Le but : confiné la contamination dans la zone en question.
Je viens d'apprendre que la zone de sécurité a été élargie à d'autres communes des environs après la découverte d'un héron, 1 canard et 9 cygnes retrouvés morts dans les communes de Birieux, Lapeyrouse, Marlieux et Villars les Dombes (où se situe le célèbre Parc Ornithologique !).


Dois-je rire ?

Bien-sûr, vous savez bien que nos très chers oiseaux sauvages, eux, respectent le confinement. D'ailleurs, ils ont appris à ne plus voler au-dessus, ni se poser à Versailleux ou Joyeux ainsi que dans d'autres endroits où des cas de grippe aviaire ont été détectés.

... (silence)

Bon, mis à part cette réflexion qui en dit long sur l'efficacité des mesures prises par le gouvernement, je vais donc tenter de me convaincre et suivre les consignes de nos chers responsables qui crient haut et fort qu'il n'y a aucun danger, aucun risque :
"Nous maîtrisons la situation. Ne paniquez pas ! Mangez de la volaille..."



Maintenant, je vais aborder les points qui me choquent.
On parle donc de confinement de volaille... mesure qui n'a d'ailleurs pas empêché qu'un élevage entier de dindes soit contaminé, mais bon, passons... cela ne m'a pas empêché non plus de voir, entre Macon et Villefranche, sur le bord de l'autoroute, un élevage de volaille qui s'ébattait en plein air. C'est un exemple qui démontre que tout cela est bien de la foutaise car si on peut comprendre qu'on oublie ici et là de confiner l'élevage d'un petit paysan perdu au fin fond de la campagne, on peut cependant s'étonner que personne n'est encore remarqué une basse-cour au bord d'une des plus grandes autoroutes de France (A6).

Mais j'ai encore mieux à vous offrir. Féru de photos, je me suis promené sur les bords de Saône Mardi matin où circulent en toute liberté de très nombreux oiseaux sauvages tels que des cygnes, canards, oies, mouettes... En temps normal, on trouve cela agréable. Cependant, si on considère l'actualité du moment, on regarde la chose avec un regard différent. Car lorsqu'on croise un cygne, peu farouche, qui de surcroît traîne la patte, on est en droit de se poser la question : est-il en bonne santé ? Nous sommes bien d'accord que parmi eux se mélange des oiseaux migrateurs probablement atteints du virus H5N1. Je m'interroge donc sur l'inaction des pouvoirs publics à limiter les accès aux berges jonchées de fiente aux personnes qui, accompagnés de leurs enfants et de leurs chiens, donnent encore à manger aux volatiles. Je n'ai même pas trouvé un seul panneau d'avertissement !
Dois-je vous rappeler que nous sommes à quelques Km seulement des Dombes, et que l'Ain se trouve de l'autre côté de la rive de la Saône ???

C'est pourquoi je reste perplexe sur les mesures qui ont été mises en place pour limiter la propagation de cette grave épidémie dans le but de protéger la population d'une possible pandémie.

Encore une fois, il y a de la contradiction dans l'air... Ou de l'incompétence. J'espère avoir tort de m'inquiéter.

2 images qui DOIVENT vous faire réfléchir... Elles ont été prises ce mardi 28 février 2006, sur les rives de la Saône, à 15-20km à peine des Dombes (la zone où l'on a retrouvé les oiseaux contaminés).





Des liens :
http://fr.news.yahoo.com/02032006/202/grippe-aviaire-la-zone-de-surveillance-dans-l-ain-ne.html

Compléments d'info (Vendredi 3 mars 2006) :
Je viens de lire un article paru ce matin. Je m'étonne que des journalistes condamnent la paranoïa de la population, prétendant que ce comportement génère plus de mal que de bien. Ils ont la mémoire bien courte :
- devons-nous leur rappeler que ce sont les médias qui entretiennent ce climat d'angoisse en multipliant les communiquées, les reportages, les débats à la TV, à la radio comme dans la presse écrite ?
- je me rappelle aussi de plusieurs faits insignifiants sur le moment qui ont, plusieurs années après, fait scandales car on a pu démontré qu'il y avait eu un manque d'information et d'anticipation de la part des pouvoirs publics et des médias (le nuage de Tchernobil, la vache folle, l'amiante, le sang contaminé, etc)
- je me rappelle aussi avoir entendu et lu que la grippe aviaire ne devait pas toucher la France avant plusieurs années... tiens ?

J'ai du râter un épisode au film...




[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

Pas de commentaires pour l'instant... / No comments for the moment

Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 23 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved