[retour sur la homepage] [sommaire des news]

[jeudi 19 avril 2007 à 13:55:37] Lu 378434 fois (372842 by )
TECHNO /
MXP4 serait-ce un BEATNIK version 2 ?

Un nouveau format musical révolutionnaire qui ne le serait pas

Je suis tombé hier soir sur une info concernant l'émergence d'un nouveau format musical soit-disant révolutionnaire, le MXP4. A l'origine de cette trouvaille, un certain Philippe Ulrich . Réaction.

Branché sur France Inter - pour une fois - où un groupe prénommé GANDI (pas de lien avec l'hébergeur connu à moins que Stéphane Ramoin ne se soit mis à la musique) jouait en live et présentait son futur album, je suis tombé sur une info qui a éveillé ma curiosité.

Ce groupe va sortir prochainement son album sous un nouveau format musical : le MXP4. D'un point de vue de la terminologie, cela ressemble furieusement à MP3. Mais à les entendre, les avantages de cette technologie musicale est révolutionnaire. Curieux et ayant en mes bagages des connaissance dans ce domaine, je me suis empressé de faire des recherches sur le net.


Ulrich : Un vieux de la vieille

Derrière les manettes de ce projet, on (re)trouve un certain Philippe Ulrich et aussi Sylvain Huet. Tiens, je les connais. Et oui, à l'époque où je bossais pour Cobra Soft et donc Infograme, j'avais accompagné Bertrand Brocard et mes potes de l'époque pour faire le point sur divers projets chez "Ere Informatique"... C'était la période du grand succès de "Captain Blood". Donc rien d'étonnant à retrouver ce noyau dur dans un projet comme celui-ci.


Mais que fait le MXP4 ?

C'est, selon les informations dont je dispose, une technologie sonore ou musicale "interactive". Elle permet de générer des effets d'ambiance (genre effet de salle, echo...) qui modifient le spectre du morceau joué. A tel point que l'écoute en est profondément modifiée. De plus, d'après ce que j'ai pu comprendre, des boucles sonores peuvent être incorporées générant des effets interactifs, donnant à chaque écoute un sentiment de nouveauté. Des pistes peuvent être ainsi remixées... et la personne qui écoute peut donc agir à sa guise.

... ouaip... Tiens tiens. Cela me dit quelque chose.


Beatnik, ça vous parle non ?

Petit rappel. En 96, je travaillais avec Thomas Dolby et la société Headspace (San MATEO - Californie) sur un projet innovant nommé "Beatnik", basé sur un concept technologique révolutionnaire à l'époque : pouvoir jouer sur des ordinateurs même modestes des fichiers musicaux de qualité CD tout en gardant la main sur le côté interactif, pouvoir aussi ajouter des effets en temps réels (ambiance, echo,..), changer les instruments, mixer des pistes, bref... et cerise sur le gâteau, que ce soit le plus léger possible (petit fichier). Le fichier RMF et la technogie associée étaient nés. Plus tard, le RMF sera remplacé par le standard XMF.

Le premier projet réalisé a été conçu pour le site web de David Bowie avec l'adaptation du tube "FAME".
Puis ensuite très rapidement, d'autres artistes ont pu profiter des premiers exemplaires musicaux on-line interactifs : MOBY, Jamiroqai, YES, Britney Spears, etc... Ils furent assez nombreux. C'est YAHOO MUSIC qui relayait ces projets sur leur web. Les internautes pouvaient écouter les morceaux à partir d'un simple navigateur web et d'un plug-in (installé par défaut sur NETSCAPE) et, s'ils le désiraient, modifier le tube en y ajoutant des effets en temps réel, changer les instruments et le remixer entièrement. Pour parfaire le tout, un simple envoi par email à un ami permettait de transmettre le tube fraichement remixé.

Dans la foulée, je créais - toujours en exploitant la technologie BEATNIK - un logiciel révolutionnaire : la BRONX SOUND MACHINE. Ce logiciel permettait de composer très simplement des morceaux de musiques de percussion à la manière des Tambours du Bronx. Un "Garage Band" avant l'heure. On pouvait facilement intégrer des effets stéréo et même les voir jouer en LIVE le morceau créé (images synchronisées)

La seule démo en ligne (mais non interactive) des capacités de Beatnik qui subsiste encore est celle qu'a laissé mon ami Spencer :
le MOBY MIXER


Une levée de fond

Ulrich a réussi a faire une levée de fond pour assurer le devenir de sa technologie. Beatnik l'avait fait aussi. Drôle de similitude. Mais le devenir de la technologie Beatnik a pris un autre chemin. Evangéliste de cette techno en Europe, j'ai vite compris que seuls les américains en étaient friands. En France, on me disait à chaque fois "c'est génial"... mais c'est tout ! Et finalement je n'ai réalisé aucun autre projet que ceux que j'ai moi même financé ou initié (comme pour l'une des éditions du DVD-ROM du LOUVRES où j'ai implémenté Beatnik pour sonoriser la visite virtuelle
Quelques années plus tard, la licence technologique Beatnik a été exploitée par NOKIA pour venir enrichir les sonneries musicales que l'on connait actuellement ou par Yamaha. Drôle de destin...
Beatnik existe encore. Mais cela n'a plus rien à voir avec ces années de folie où nous pensions révolutionner le monde de la musique.
Mais il est judicieux d'analyser l'échec de Beatnik pour comprendre ce à quoi le MXP4 risque d'être confronter. Beatnik avait besoin d'un player de type "plug-in", "activeX" ou "XTRA" ou même d'un player indépendant (Beatnik Player ) pour être utilisé par l'internaute (comme les navigateurs Explorer ou Netscape, ou encore FLASH ou un projector DIRECTOR). Ce fut l'un des freins majeurs à l'évolution de Beatnik alors qu'au même moment la technologie FLASH, par exemple, était adopté d'office (même si cela n'avait rien à voir au niveau du concept) par la plupart des navigateurs. Le MXP4 risque de souffrir du même handicap car pour activer les effets "sublimatoires" de cette techno musicale, les outils musicaux devront également embarquer un système pouvant l'interpréter (de type player ou des sources codées). Sauront-ils contourner ce problème majeur ?

Comme le dit Thomas Dolby que j'ai contacté tout à l'heure, "../.. c'est regrettable mais Beatnik a seulement trouvé une viabilité commerciale que lorsqu'on a laissé tomber la créativité et l'innovation.".

Donc autant dire que cet effet d'annonce me fait finalement sourire. J'ai un sentiment de déjà vu. Si réellement les infos que je possède se confirment, ce projet est une "pseudo" copie (plagia) de Beatnik, du moins dans le concept. Etrange non ?

Alors soit Ulrich a 10 ans de retard, ou bien c'est nous qui avions 10 ans d'avance. Au choix.

En tout cas, bonne chance...


LIENS
- MxP4 propose une nouvelle dimension interactive dans l'écoute de la musique
- MXP4 Interactive revisite la musique de vos artistes préférés




[retour sur la homepage] [sommaire des news]


Commentaires / Comments

1 - De "Pocus",  le dimanche 10 juin 2007 à  23:21:45
Ta réaction est compréhensible, et j'aurais eu la même à ta place.
Cependant, elle vient d'un manque certain d'informations concernant la technologie MXP4.
J'ai vu une démonstration de cette techno, et elle n'a rien à voir avec Beatnik. Certes, elle gravite autour de la musique et elle effectue des mixages audio, exactement comme tout les outils qui touchent à nos deux oreilles
Mais sa proportion est très profonde : une musique totalement imprédictible, une structure musicale respectée et un guidage aisé par le compositeur, une application à tous les styles musicaux (pop, hip-hop, classique, techno), et surtout un gain monumental en terme de créativité pour les artistes !
Il faudra attendre le mois de septembre, et toutes tes craintes de plagia s'estomperont d'un coup.


2 - De "Dominik (le webmaster)",  le dimanche 10 juin 2007 à  23:40:43

Salut. Je n'ai aucune crainte de plagia.
Juste une impression de déjà-vu.
Maintenant attendons septembre pour savoir de quoi il en retourne exactement. Je suis très curieux de nature et toujours avide de découverte...

Au fait, où ou bien comment sera t'il possible de voir les premieres réalisations MXP4 ?


3 - De "Pocus",  le lundi 11 juin 2007 à  15:04:46
Il sera possible d'écouter et manipuler les titres MXP4 directement sur leur site web qui sera ouvert en Septembre.


4 - De "Dominik (le webmaster)",  le lundi 11 juin 2007 à  15:14:30
Ok Merci.
Question à mon tour : Connais-tu la techno Beatnik ? Car a t'entendre, il semblerait que oui puisque tu prétends que cela n'a rien à voir.



Ajouter un commentaire... / Add a comment...

Pseudo :
Email (optionnel) :  Pour être averti d'un nouveau post, mettez votre email (non visible)
Web (optionnel) :
Votre commentaire / Your comment (les balises HTML sont désactivées) :
[ Liste des Smileys ]
[Contrôle anti-flood et anti-spam activé]
Dans certains cas particuliers, il se peut que votre post ne soit pas pris
en compte après validation... Cela peut être normal.
Faites un retour en arrière, copiez alors votre texte, rechargez la page, puis collez et re-postez ;)
Respectez la casse (les MAJUSCULES)
Recopiez le code "Captcha" suivant :



contactez-moi | qui suis-je ? | expériences créatives | news | liens



 16 visiteurs sont connectés...
©2004-2005, Fusina Dominik - All rights reserved